Chrome : Google et Microsoft s’associent pour améliorer la correction d’orthographe

 

Google et Microsoft ont travaillé ensemble pour proposer un nouveau système de correction d'orthographe et de grammaire dans Google Chrome et Microsoft Edge. Il est désormais intégré à Windows 10.

La correction d’orthographe est désormais une part intégrante de logiciels comme Google Chrome et Microsoft Edge, elle permet de se corriger avant d’envoyer un mail, un tweet, ou un commentaire sur Frandroid. Sur les navigateurs basés sur Chromium, la situation n’était toutefois pas idéale avec le système open source Hunspell. Ce dernier a l’avantage d’être utilisable dans beaucoup de langues, mais le système indique comme erreur certaines choses qu’il ne comprend pas comme les URL, les acronymes, ou encore les abréviations.

Pour améliorer la situation, les équipes de Microsoft et de Google se sont associées, et ont développé une nouvelle solution utilisable sur les PC sous Windows 8.1 ou Windows 10, pour tous les navigateurs basés sur Chromium. On pense évidemment à Microsoft Edge et Google Chrome, mais les autres navigateurs devraient également en bénéficier.

Microsoft Edge 83 est le premier à en profiter

Ces navigateurs auront désormais le droit au correcteur d’orthographe et de grammaire intégré à Windows. D’après Microsoft, cela permet notamment d’avoir accès au même dictionnaire que dans les autres applications de Windows utilisant ce correcteur.

Microsoft précise que si le correcteur d’orthographe de Windows n’est pas disponible dans la langue installée, Microsoft Edge repassera alors sur le système Hunspell pour continuer d’assurer cette large compatibilité que les utilisateurs du navigateur ont connue jusque-là.

La version 83 de Microsoft Edge est la première à en bénéficier. Elle est déjà disponible dans le canal stable. Du côté de Google, il faut pour le moment passer par un drapeau à activer sur la page « chrome://flags » et chercher « spell checker » pour trouver deux options. La première permet d’activer l’intégration avec Windows, et demande un redémarrage, l’autre permet en plus de continuer d’utiliser Hunspell en complément du correcteur d’orthographe Windows.

Une intégration déjà complète sur MacOS

On pourrait être surpris de voir Microsoft Edge et Google Chrome adopter une solution exclusive aux machines sous Windows. Il faut savoir que les navigateurs basés sur Chromium utilisent d’ores et déjà le correcteur d’orthographe intégré à MacOS par Apple. Il s’agit donc aux navigateurs de pouvoir utiliser au mieux les spécificités de Windows comme ils le font sur les autres systèmes d’exploitation. C’est tout le sens de l’adoption de Chromium par Microsoft.

Les derniers articles