Google Pixel : les expéditions dépassent OnePlus en 2019… mais surtout grâce au Pixel 3a

Le Pixel 4 dans l'ombre de son petit frère

 

Selon les chiffres les plus récents du cabinet IDC, les expéditions d'appareils Google Pixel ont atteint en 2019 leur plus haut niveau historique. Une performances que Google doit surtout aux très bonnes prestations de son Pixel 3a sur le marché, continuellement populaire sur le milieu de gamme.

En l’absence du très attendu (et reporté) Pixel 4a, le petit Pixel 3a rafle la mise // Source : Frandroid

7,2 millions. C’est le nombre de Google Pixel expédiés sur l’année 2019, la « meilleure performance jamais réalisée » par la gamme de smartphones de Google, avec une croissance de 52% par rapport à 2018 estime le cabinet d’analyse IDC, tandis que 9to5Google attribue l’essentiel de ce succès aux ventes de Pixel 3a. Et pour cause, lancés en octobre dernier, les Pixel 4 et Pixel 4 XL ne se sont écoulés qu’à hauteur de 2 millions d’unités, comme l’avait admis la firme dans un communiqué partagé le mois dernier. Une annonce qui concernait par ailleurs les premiers mois de l’année 2020.

Google loin d’entrer dans le top 10 des plus gros vendeurs de smartphones

Pour atteindre ce chiffre de 7,2 millions d’unités distribuées, Google a donc capitalisé sur le succès de son Pixel 3a. Lors de son dernier bilan financier, le géant de Mountain View avait à ce propos indiqué que son smartphone milieu de gamme « se vendait bien », sans se montrer beaucoup plus précis. On apprenait toutefois l’été dernier que le lancement du Pixel 3a en mai 2019 avait permis de doubler les ventes de smartphones Pixel en un trimestre. Une dynamique que Google espère reproduire dans les prochains mois avec son Pixel 4a, reporté à plusieurs reprises, notamment en raison des conditions sanitaires.

Reste qu’en dépit de ces bonnes ventes en 2019, la gamme Pixel ne pèse pas bien lourd sur le marché. Comme l’indique Francisco Jeronimo, pour IDC, Google est encore loin de s’approcher du Top 10 des plus gros vendeurs de smartphones. La marque parvient quoi qu’il en soit à dépasser OnePlus en termes d’unités expédiées sur la même période, ce qui est évidemment encourageant… mais pas assez pour faire oublier que Oppo (cinquième acteur du marché) distribue pour sa part 114 millions de mobiles par an, dont une majorité en Chine.

Google se distingue de son côté par de solides ventes aux Etats-Unis, en Europe de l’Ouest et au Japon selon l’analyste.

Les derniers articles