L’application StopCovid a été en contact avec un Pixel 4a

 

Le gouvernement a publié une liste non exhaustive des smartphones Android compatibles avec l'application StopCovid. Dedans, on peut lire le nom de code du Google Pixel 4a, un téléphone qui n'est pourtant pas encore sorti.

Lunabee, la start-up de Chambéry qui a développé l’application StopCovid aurait-elle déjà un Pixel 4a avant sa sortie ? C’est en tout cas ce que laisse penser la liste des terminaux compatibles…

StopCovid est compatible… avec le Pixel 4a

Les débats à l’assemblée ont laissé place à l’action et l’application StopCovid est désormais disponible sur Android. Celle-ci a pour but, grâce à un système de traçage par Bluetooth, d’avertir les personnes ayant été en contact avec des personnes atteintes du Covid-19.

Bien sûr, comme toute application, StopCovid a ses propres limitations et nécessite d’être testée sur de multiples appareils afin de s’assurer une compatibilité la plus optimale possible, notamment sur Android où la variété de terminaux est très grande. C’est pourquoi le gouvernement a publié une liste « non exhaustive » des téléphones compatibles.

Parmi les smartphones compatibles listés comme « validés pour fonctionner avec l’application StopCovid France », on retrouve plusieurs appareils de Google, de Samsung, de Huawei ou encore de Xiaomi, ainsi qu’un certain smartphone de marque X : le Sunfish.

X Sunfish dans la liste des smartphones compatibles StopCovid

X Sunfish dans la liste des smartphones compatibles StopCovid

Ce nom bien étrange n’est pas un téléphone connu, et pour cause, puisqu’il n’est pas encore annoncé. En effet, Sunfish est en réalité le nom de code interne du Google Pixel 4a, le futur smartphone de milieu de gamme de Google, qui aurait dû être présenté le 12 mai dernier à l’occasion de la Google I/O si celle-ci n’avait pas été annulée par… le Coronavirus. Plutôt ironique.

Des prototypes dans la nature ?

Il semblerait donc que l’application a été testée — et validée — sur un Pixel 4a avant même l’annonce officielle du téléphone. On peut alors se demander si Lunabee est en possession d’un prototype de l’appareil ou si le studio a fait valider son application en amont par les différents constructeurs, laissant à Google le soin de confirmer une nouvelle fois l’existence de ce smartphone à venir.

Quoi qu’il en soit, il faudra encore patienter pour connaître les détails précis du Pixel 4a, Google ayant de nouveau reporté ses évènements virtuels prévus prochainement en raison du climat social tendu aux États-Unis. Aux dernières nouvelles, la présentation du téléphone serait prévue pour la mi-juillet.

Les derniers articles