StopCovid : l’application est disponible sur Android et iOS

 

Après plusieurs semaines de polémiques et quelques heures d'attentes, l'application StopCovid est disponible au téléchargement sur iPhone et smartphones Android.

StopCovid

StopCovid // Source : gouvernement

Elle devait être disponible à 12 heures, c’est finalement à 16 heures que l’application a été mise en ligne sur le Google Play Store. StopCovid, l’application du gouvernement pour aider à freiner la propagation du Covid-19, peut désormais être téléchargée sur Android et iOS.

« Protégeons nos proches »

Le monde entier traverse actuellement une crise sanitaire importante avec la propagation en ce début d’année 2020 du Coronavirus, qui a touché plus de 6 millions de personnes et entraîné plus de 375 000 décès à l’heure actuelle à l’échelle du globe. Pour ralentir sa propagation, de nombreux pays ont d’abord mis en place un confinement d’urgence, invitant les gens à ne plus sortir de chez eux, et mettent désormais en place des applications permettant de suivre les personnes infectées et leurs contacts afin de réagir plus rapidement et prendre les mesures nécessaires avant les premiers symptômes.

Si certains se sont tournés vers les API proposées par Apple et Google, ce n’est pas le cas de StopCovid, l’application française désormais disponible sur Android et sur iPhone.

StopCovid France

StopCovid France

Le lancement s’avère cependant chaotique. S’il est possible de télécharger l’application, tenter de l’activer déclenche, chez un grand nombre de personnes, une erreur l’empêchant de fonctionner. Il faut donc encore s’armer d’un peu de patience.

Erreur StopCovid

Erreur StopCovid // Source : Frandroid

11 permissions, 0 pisteur

La publication de cette application s’accompagne également d’un rapport de transparence complet d’Exodus garantissant l’absence de pisteurs. On y voit néanmoins l’usage de 11 permissions Android, nécessaires au bon fonctionnement de l’application, comme l’accès au Bluetooth ou à une utilisation en tâche de fond.

Deux permissions peuvent cependant choquer : le GPS et l’appareil photo. Le premier est nécessaire au bon fonctionnement de l’application à défaut des API de Google et Apple, bien que l’application n’utilise que le Bluetooth pour vérifier le contact tracing, le second n’est quant à elle demandé qu’en cas d’infection reconnue, afin de scanner un QR Code.

Les derniers articles