Vie privée : Google effacera ce qu’il sait de vous après 18 mois

 

Google a annoncé plusieurs nouveautés dans le domaine de la confidentialité et de la sécurisation des données. Outre un mode incognito plus accessible ou un meilleur accès à la vérification des mots de passe compromis, Google n'enregistrera désormais par défaut que 18 mois d'activité.

Après 18 mois, les données collectées par Google seront automatiquement supprimées

Après 18 mois, les données collectées par Google seront automatiquement supprimées // source : Frandroid

Google a dévoilé ce mercredi un ensemble de nouvelles fonctionnalités visant à davantage protéger la vie privée de ses utilisateurs. Il faut dire que si la firme de Mountain View avait mis l’accent sur la confidentialité l’an dernier lors de la Google I/O, du fait de son modèle économique lié à la publicité, Google a été largement dépassé par Apple dans ce domaine.

Un historique d’activité désormais limité à 18 mois

C’est justement afin de rassurer ses utilisateurs que Google a annoncé ce mercredi que tous les nouveaux comptes Google créés auraient désormais par défaut un historique d’activité limité à 18 mois. Après avoir lancé l’option pour les utilisateurs l’an dernier de ne conserver que trois ou 18 mois d’historique d’activité, Google va donc désormais intégrer par défaut cette nouvelle limite de 18 mois. Néanmoins, elle ne concernera que les nouveaux comptes, Google ne souhaitant pas interagir avec de précédents réglages ou habitudes qu’auraient pu prendre les utilisateurs.

Par défaut, la suppression automatique des données collectées par Google sera activée sur 18 mois

Par défaut, la suppression automatique des données collectées par Google sera activée sur 18 mois // source : Google

Interrogé quant à savoir pourquoi ce choix des 18 mois, et non pas celui des trois mois, qui reste possible en option, Éric Tholomé, directeur produit senior de Google Maps à Zurich, nous indique qu’il s’agit pour Google de préserver la saisonnalité des événements. Pour Google, la volonté est donc de pouvoir mieux prédire les événements en se basant sur ceux qui se sont passés l’année précédente afin que les utilisateurs continuent à profiter au mieux des fonctionnalités, y compris celles qui nécessitent un historique poussé. Cette suppression automatique des données concernera aussi bien l’activité sur le Web et les applications. Quant à l’historique des positions, désormais désactivé par défaut, il sera réglé sur 18 mois si l’utilisateur souhaite l’activer. Google va même intégrer une nouvelle limite d’historique sur YouTube, fixée désormais par défaut à 36 mois.

Des options de confidentialité plus accessibles

Afin de clarifier ces données, Google va également mettre en avant cette option de réglage de l’historique d’activité directement en page d’accueil de son moteur de recherche. Pour les utilisateurs n’ayant jamais touché à ce paramètre — Google refuse de communiquer sur le nombre d’utilisateurs ayant déjà modifié le réglage — le site affichera un message les informant de cette possibilité.

Le mode incognito sera plus simple d'accès, tout comme la vérification des mots de passe compromis

Le mode incognito sera plus simple d’accès, tout comme la vérification des mots de passe compromis // source : Google

La firme souhaite également inciter ses utilisateurs à modifier leurs options de confidentialité et a annoncé une intégration directement dans les requêtes du moteur de recherche. Par exemple, en tapant « mon compte Google est-il sécurisé ? » dans Google, un encart va s’afficher afin de présenter les différents paramètres de sécurité mis en place. Il en va de même pour le mode navigation privé des différentes applications Google. En plus de Chrome, Google propose en effet un mode navigation privé pour Maps ou YouTube, permettant d’utiliser l’application sans que les données ne soient enregistrées par les serveurs de Google. Déjà intégré dans les applications, ce mode sera désormais plus simple à activer, puisqu’il suffira d’appuyer longuement sur sa photo de profil pour passer en mode incognito.

Une meilleure sécurisation des mots de passe

Enfin, parmi les autres nouveautés annoncées par Google, une meilleure gestion des mots de passe enregistrés. Désormais, le « check-up sécurité » intégrera également une partie liée aux mots de passe. Elle est d’ores et déjà disponible en lien en bas de la page, mais Google souhaite la mettre davantage en avant afin que les utilisateurs sachent plus simplement si leurs mots de passe enregistrés dans Chrome ont déjà fait partie d’une fuite de données. Pour cela, Google s’appuie sur des bases de données externes comme celle que propose le bien connu HaveIBeenPwned.

Toutes ces nouveautés seront mises en place par Google dans les prochains mois.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Les derniers articles