AI Cube : Huawei lance un simili-Google Home avec Amazon Alexa et routeur 4G – IFA 2018

 

À l’IFA 2018, Huawei a annoncé rentrer dans une toute nouvelle catégorie de produits : les assistants personnels. À ce titre, il a dévoilé le Huawei AI Cube, un objet connecté rappelant le Google Home, mais équipé d’Alexa et d’un routeur 4G.

Huawei n’a pas profité de l’IFA 2018 pour présenter de nouveaux smartphones, mais plutôt le SoC qui régira la puissance de sa prochaine génération : le Kirin 980. Toutefois, il n’était pas présent uniquement pour cela.

Le constructeur chinois fait en effet ses premiers pas dans une nouvelle catégorie de produits : l’assistant personnel. Voici venir sur le marché le Huawei AI Cube, qui se placera donc face aux Google Home et Amazon Echo de ce monde.

Notre vidéo

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Huawei AI Cube : routeur 4G et Amazon Alexa

Comme vous pouvez le constater, le design de ce nouveau produit est assez… amusant. En effet, il a des airs de mix parfait entre un Google Home et un Amazon Echo, ayant l’allure générale du premier et le cercle lumineux du second. Il apparaît donc, à l’œil, comme un Google Home étiré jusqu’à faire la taille d’un Echo ; cocasse.

Sorti de cela, c’est l’intelligence artificielle d’Amazon, Alexa, qui a été choisie pour être le cerveau de cette opération. Au même titre que les produits créés par l’américain, l’AI Cube profitera donc de son intelligence et de ses nombreux skills rattachés.

Pour ce qui est de ses capacités audio, la marque n’est pas encore rentrée dans le détail. Au moins sait-on qu’il est équipé de 3 haut-parleurs, et qu’ils profiteront d’une cavité sonore de 400 ml et d’un diaphragme en aluminium. Une technologie logicielle, Huawei Histen, promet également de conserver en tout temps le timbre original de la piste audio en cours de lecture.

Sa plus grande particularité est finalement que l’AI Cube fonctionne en tant que routeur 4G. Il intègre en effet un modem 4G LTE Cat. 6 lui permettant d’offrir un débit de 300 Mb/s, et déploie du Wi-Fi 802.11ac à 1200 Mb/s fonctionnant en 2,4 et 5 GHz.

Ne vous imaginez toutefois pas emmener l’objet avec vous : il s’agit bien là d’un assistant domotique filaire sans aucune batterie, destiné à prendre place au sein de votre habitation.

À l’heure où l’utilité des assistants domotiques de la sorte est souvent remise en question, Huawei compte ainsi leur offrir un regain d’intérêt avec un modem 4G qui pourrait intéresser aussi bien les hyper-connectés que les habitations rurales où la 4G est bien souvent une alternative à une ligne ADSL décrépite.

Difficile toutefois d’en établir l’intérêt pour le moment, d’autant que nous ne connaissons ni son prix ni sa disponibilité future.

IFA 2018 : dates et heures des conférences à ne pas manquer

Les derniers articles