La direction de LG Electronics aurait décidé de reprendre la conception du prochain fleuron à zéro, à quelques semaines du Mobile World Congress.

On peut dire que le début d’année de LG est riche en rebondissements. Un article du journal coréen The Investor donne une nouvelle explication aux récentes déclarations du fabricant concernant son calendrier. Un employé de LG ayant souhaité rester anonyme a confié à nos confrères que la direction de l’entreprise avait décidé de reprendre le développement du prochain fleuron à zéro.

Cette décision aurait été annoncée par Jo Seong-jin, le CEO de LG Electronics, après le CES 2018 qui a fermé ses portes ce week-end. Alors que le LG G7, si c’est bien son nom, devait être présenté à la fin du mois de février, probablement à l’occasion du Mobile World Congress, il devrait finalement être dévoilé en avril, au plus tôt.

Pas assez de différences

Toujours d’après cette source, cette décision aurait probablement été motivée par l’absence de point de différenciation suffisamment marquant du LG G7, tel qu’il était conçu par le fabricant jusqu’à présent. Il est assez rare d’avoir écho dans la presse d’annulation de produits aussi avancés dans leurs développements avant leurs présentations. C’était également le cas de la Microsoft Surface Mini en 2014, avec les mêmes raisons évoquées : un manque de différenciation vis-à-vis de la concurrence.

Cette nouvelle devrait en tous cas réjouir le rival de la marque, Samsung, qui a déjà annoncé que le Galaxy S9 ferait ses débuts au Mobile World Congress.

À lire sur FrAndroid : LG peut-il vraiment maîtriser son calendrier ?