Microsoft a dévoilé une nouvelle mise à jour pour son offre de stockage en ligne, OneDrive. La firme propose notamment un coffre-fort numérique pour vos fichiers les plus précieux.

La guerre entre les écosystèmes se joue aussi sur le stockage en ligne. Apple propose iCloud intégré à iOS, Google pousse Drive et Photos sur Android, et Microsoft a OneDrive pour Office et Windows. Ce dernier a annoncé des nouveautés pour son service afin de le rendre un peu plus compétitif.

Stockage plus important pour les abonnés

Si le stockage proposé par Microsoft par défaut ne change pas, la firme améliore ses forfaits payants. Les abonnés qui payaient pour avoir 50 Go de stockage en plus auront désormais le droit à 100 Go pour le même prix. Un prix qui reste en retrait par rapport à ce que propose Google avec ses forfaits Google One.

Microsoft annonce également la possibilité pour les abonnés Office 365, qui bénéficient déjà de 1 To de stockage dans leur abonnement, d’acheter encore plus de stockage, jusqu’à 1 To supplémentaire pour 9,99 dollars / mois.

Un coffre-fort numérique pour vos fichiers précieux

OneDrive va désormais intégrer un « coffre-fort numérique personnel ». Il s’agit en fait d’un dossier où Microsoft promet d’ajouter une couche de sécurité supplémentaire, pour s’assurer que personne d’autre que vous n’y aura accès. Les fichiers dans ce dossier seront chiffrés grâce à BitLocker, même localement sur un PC sous Windows 10. Un dossier parfait pour y stocker vos documents personnels, comme la copie d’un passeport par exemple.

Pour cela, Microsoft va se reposer sur une seconde authentification de l’utilisateur. En effet, ce dossier sera verrouillé au bout de quelques minutes sans utilisation, et seule une nouvelle authentification de l’utilisateur permettra de l’ouvrir à nouveau. Il sera possible d’utiliser une technologie biométrique avec Windows Hello, ou sur son smartphone (lecteur d’empreinte, Face ID, etc.), ou encore par un SMS ou un email de confirmation. Cette fonction sera compatible avec OneDrive pour Windows, mais aussi pour Android, iOS et sur le web.

Le coffre-fort numérique sera d’abord disponible en Australie, Nouvelle-Zélande et au Canada, mais Microsoft promet de sortir la fonction pour toutes les régions concernées par OneDrive d’ici la fin de l’année 2019.