Le nouveau Microsoft Edge basé sur Chromium (Google Chrome) est désormais disponible en beta pour Windows et macOS. L’occasion pour Microsoft de dévoiler la feuille de route de son navigateur.

Le navigateur Microsoft Edge a gagné pour la première fois en popularité depuis que l’éditeur a repensé son navigateur en le basant sur Chromium, le même projet que Google Chrome. Le navigateur était jusqu’à présent disponible en versions « Dev » et « Canary » mises à jour très régulièrement (une à plusieurs fois par semaine), mais potentiellement assez instable et recommandé pour les plus courageux.

Microsoft Edge Beta pour Windows et macOS

Désormais, Microsoft annonce que le nouveau navigateur est disponible en version Beta. Une version avec toujours quelques bugs potentiels, mais tout de même nettement plus stables et mis à jour seulement une fois toutes les 6 semaines environ.

La version stable du navigateur serait prévue avant la fin de l’année, ou le début de l’année 2020 au plus tard. Il devrait d’ailleurs être intégré à Windows 20H1, la prochaine version majeure du système.

Voici les liens pour télécharger cette nouvelle version :

1 million de téléchargements, 1000 commits

Alors que le navigateur n’était disponible qu’en version Dev et Canary, Microsoft annonce que Edge a tout de même été téléchargé plus d’un million de fois depuis le lancement en avril. Il y a donc bien un intérêt fort autour de ce nouveau navigateur.

La firme a également reçu plus de 140 000 feedbacks différents par les testeurs, pour améliorer le navigateur et corriger certains bugs. Microsoft a réalisé plus de 1000 commits, c’est à dire plus de 1000 contributions au projet Chromium pour en modifier le code source. Des modifications qui devraient également améliorer Google Chrome.

Feuille de route

Microsoft a également dévoilé sa feuille de route pour les nouveautés dans les prochains mois que l’éditeur ajoutera à la version Canary.

Pour le mois de septembre :

  • une option pour empêcher les vidéos ou sons en autoplay à l’ouverture d’un site
  • une amélioration générale du défilement des pages
  • un bouton pour accéder aux favoris plus rapidement

Pour le mois d’octobre :

  • écriture manuscrite sur les PDF (au stylet)
  • meilleure gestion de l’avatar
  • meilleure gestion des profiles
  • pouvoir changer le fond d’écran sur la page nouvel onglet
  • un moteur de recherche sur la boutique d’extension
  • gestion des déploiements ClickOnce
  • correction du bug pour la notification « Administrator Mode Detected »

Les fonctions à l’étude pour les versions à l’avenir, Microsoft a reçu des retours utilisateurs, mais l’éditeur réfléchit toujours à les implémenter :

  • plus de possibilités de personnaliser la page nouvel onglet
  • ramener des fonctions de l’ancien Edge comme « mettre de côté cet onglet » ou la prévisualisation des onglets
  • partager du contenu web plus facilement
  • changement de l’interface vers le Fluent Design de Microsoft
  • support des thèmes Google Chrome
  • possibilité de synchroniser le navigateur avec un compte Google
  • plus d’options de tri des favoris
  • un menu « lancer / ouvrir / sauvegarder / sauvegarder sous » pour les téléchargements de fichiers

Microsoft semble plus motivée que jamais à proposer le meilleur navigateur pour son système. Une chose est sûre, il est de moins en moins nécessaire d’installer une alternative sous Windows 10.