Microsoft choisit, lui aussi, de tenir sa Build annuelle à distance

La Microsoft Build 2020 devait se tenir du 19 au 21 mai

 

Sur fond de pandémie, Microsoft choisit d'emboîter le pas de nombreuses autres entreprises, en annulant toutes les portions de sa Build 2020 impliquant des rencontres et échanges « en personne ». L'événement se fera donc sous le signe du dématérialisé et à grands renforts de streaming.

Alors qu’Apple a récemment annulé son événement de mars (qui lui aurait pourtant permis d’annoncer son iPhone 9 / SE 2) et que sa conférence annuelle WWDC, traditionnellement dédiée aux développeurs, est susceptible de connaître le même sort dans les prochains jours, Microsoft a pour sa part tranché : la Microsoft Build 2020 se fera à distance. Cette mesure de précaution arrive un peu plus d’un mois après que Microsoft a ouvert les inscriptions aux professionnels souhaitant assister à l’événement, qui devait pour rappel se tenir entre les 19 et 21 mai prochains, à Seattle.

Seattle, épicentre de l’épidémie aux États-Unis

Comme le rappelait aujourd’hui Le Monde, la ville de Seattle (État de Washington, dans l’extrême nord-ouest des États-Unis) s’est malgré elle imposée comme le véritable épicentre de l’épidémie de Coronavirus outre-Atlantique, avec 26 des 41 décès enregistrés sur le sol américain au 13 mars. De quoi expliquer la prudence de Microsoft.

« La sécurité de notre communauté est une priorité absolue. À la lumière des recommandations en matière de sécurité sanitaire pour l’État de Washington, nous organiserons notre rendez-vous annuel Microsoft Build pour les développeurs sous la forme d’un événement numérique, au lieu d’un événement en personne », expliquait la firme dans un communiqué envoyé à The Verge ce 12 mars.

« Nous sommes impatients de réunir notre écosystème de développeurs au travers de ce nouveau format virtuel pour apprendre, se connecter et coder ensemble. Restez à l’écoute pour plus de détails à venir », lit-on plus loin.

En dépit de ce virage vers le streaming, la Build 2020 devrait tout de même s’axer en grande partie sur le développement des solutions logicielles pour les appareils à deux écrans sous Android et Windows 10X. Un rendez-vous d’importance pour Microsoft qui doit encore bâtir un écosystème logiciel fort pour porter ces nouveaux appareils sur le marché.

La « numérisation » de l’événement de Microsoft fait écho à de nombreuses autres annulations d’événements, comme le MWC, l’E3 (dont l’annulation a été officialisée cette semaine), ou les conférences annuelles Google I/O et Facebook F8.

Les derniers articles

  • Gmail : Google tease un nouveau logo

    Google Apps

    Gmail : Google tease un nouveau logo

    21 septembre 202021/09/2020 • 09:55