Xbox Series X | S : le SSD externe de Microsoft va coûter 270 euros

 

Les précommandes américaines ont vendu la mèche. Le SSD externe de 1 To commercialisé par Seagate et Microsoft pour les Xbox Series S et Series X va coûter 220 dollars.

Le SSD externe un peu plus grand qu’une carte SD

Le SSD externe un peu plus grand qu’une carte SD // Source : The Verge

Mise à jour de l’article à 17h20 : Microsoft a officiellement annoncé les précommandes pour le SSD externe en France au prix de 269,99 euros. Jason Ronald, Director of Program Management pour Xbox, confirme que les fonctions telles que Quick Resume seront gérées même si les jeux sont installés sur le SSD externe. Microsoft rappelle qu’il sera également possible de brancher un disque dur externe USB 3.1 à la console.

Jason Ronald annonce également que d’autres fabricants proposeront à l’avenir ces cartes d’extension, et que d’autres capacités et prix seront proposés.


Le passage aux consoles next-gen sera notamment symbolisé par l’adoption massive du stockage sur SSD dans les jeux vidéo. Que ce soit la PS5 ou les Xbox Series S et Series X, les consoles next-gen intègrent toutes un SSD qui va notamment permettre de réduire le temps de chargement en jeu. Se pose alors rapidement la question de l’augmentation du stockage sur ces machines, surtout sur la Xbox Series S qui n’intègre que 512 Go de stockage par défaut.

Microsoft a présenté depuis plusieurs mois sa solution : un SSD externe de 1 To développé avec Seagate qu’il sera possible de facilement brancher à l’arrière des consoles pour ajouter plus de jeux. Jusque-là, on ne connaissait pas le prix du périphérique. C’est désormais chose faite puisque la chaîne Best Buy aux États-Unis a lancé les précommandes pour 220 dollars. Cela devrait donner un prix situé entre 200 et 220 euros en France. C’était justement le prix attendu pour l’accessoire.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Est-ce vraiment cher ?

220 dollars pour 1 To, ça peut paraitre très cher, même pour un SSD quand on a l’habitude d’en voir pour moitié moins cher en bon plan. C’est d’autant plus cher quand on ramène ce prix à celui de la Xbox Series S à 299 euros, ou de la Series X à 499 euros. Pourtant il faut remettre quelques éléments en perspective. Premièrement, il s’agit d’un SSD NVMe PCI Express 4.0. La plupart des SSD que vous pouvez voir en promotion utilisent le format SATA ou alors la norme PCI Express 3.0, des technologies plus éprouvées et dont les prix ont baissé.

Ce n’est pas tout, le format utilisé par Microsoft est vraisemblablement un SSD au format M.2 2242 qui est beaucoup plus compact que ce que l’on a l’habitude de retrouver sur le marché des PC (en général un format M.2 2280). C’est aussi cette petite taille que l’on retrouve dans le prix de l’accessoire.

Une solution propriétaire qui a ses défauts

Reste qu’un prix comparable aux solutions existantes sur le marché du PC est une mauvaise nouvelle. On parle ici d’un SSD au format propriétaire qui ne pourra être utilisé que par les nouvelles consoles Xbox, et qu’il sera impossible d’utiliser sur PC. On aurait donc aimé qu’une telle solution propriétaire soit vendue sensiblement à perte, pour justifier de s’enfermer dans une solution, certes clé en main, mais dédiée à la Xbox.

De son côté, Sony va proposer aux intéressés d’intégrer un second SSD à la PS5 grâce à un port au format M.2. La firme n’a pas donné de détails sur sa solution, mais il devrait être possible d’utiliser une solution standard, commercialisée chez plusieurs marques et dont le prix va irrémédiablement baisser en suivant celui de l’informatique.

Est-ce qu’il faut le précommander ?

Que vous soyez intéressés par une Xbox Series S ou une Xbox Series X, il n’y a pas d’urgence à commander ce SSD externe proposé par Microsoft. Même avec seulement 512 Go de stockage sur la Series S, il sera possible de stocker quelques jeux avant d’avoir rempli la console. De quoi patienter au moins quelques mois et y voir plus clair, pour les plus impatients.

Nous vous recommandons donc de patienter avant de réfléchir à rajouter un SSD externe à votre console.

Une alternative existe

D’autant qu’il faut rappeler que les deux prochaines Xbox seront bien compatibles avec les disques durs externes classiques en USB et dont le prix du stockage est particulièrement intéressant. Attention toutefois, si ces disques durs permettront de lancer tous les jeux compatibles Xbox One en rétrocompatibilité (logique, puisque cette console utilisait un disque dur mécanique), il ne sera pas possible de lancer les jeux Xbox Series S ou X : ils seront pensés pour un SSD. Vous pourrez simplement stocker les téléchargements de ces jeux, à froid.

Cela va permettre de gérer les jeux installés sur le SSD, sans forcément retélécharger à chaque fois les jeux que l’on a désinstallés. Une fonction particulièrement pratique pour les petites connexions internet. Une solution économique pour rajouter facilement du stockage à sa console.

Les derniers articles