Avec la crise sanitaire, Microsoft redouble d’efforts sur Windows

 

Microsoft n'a pas dit son dernier mot avec Windows. Le PDG Satya Nadella a affirmé que la multinationale allait redoubler d'efforts sur son système d'exploitation, une stratégie qui va de pair avec la crise sanitaire actuelle.

Windows 10

Microsoft a dévoilé lors d’une conférence téléphonique que la société enregistre un nombre toujours plus important chaque mois d’utilisateurs actifs sur Windows 10. Pour Satya Nadella, Windows et Microsoft 365 sont au cœur des outils de productivité, de collaboration et de communication de la multinationale.

Windows et Microsoft 365 au cœur de la stratégie

Depuis son arrivée à la tête de Microsoft, Satya Nadella entretient une politique bien différente de celle de son prédécesseur Steve Ballmer. Alors que ce dernier plaçait le système d’exploitation Windows au cœur de sa stratégie, Satya Nadella tente au maximum de diversifier les revenus en repositionnant la firme sur les offres de cloud computing à destination des entreprises, en mettant en avant les offres Microsoft 365 et en déployant les services de la société sur les systèmes concurrents et principalement Android.

Les conditions sanitaires, les confinements à travers le monde et la généralisation du télétravail permettent à la société d’affiner chacun de ces angles. Et la multinationale compte accompagner ces changements drastiques en réalignant sa stratégie. Le dirigeant explique ainsi :

Si ces neuf derniers mois nous ont appris une chose, c’est qu’en ce qui concerne Windows et les PC, ils jouent un rôle primordial pour l’apprentissage à distance, pour le travail à distance (…) Alors nous allons redoubler d’efforts.

En d’autres termes : Microsoft veut remettre Windows au centre de ses préoccupations. En fin d’année prochaine, la société devrait d’ailleurs proposer une mise à jour majeure de l’interface utilisateur de Windows 10. Baptisé du nom de code « Sun Valley », ce projet devrait voir le jour sur la période de Noël.

Microsoft veut se repositionner sur les appareils mobiles

Après Windows Mobile, Windows Phone et Windows Mobile 10, l’éditeur a jeté l’éponge sur son système d’exploitation mobile. Avec Satya Nadella, la société a choisi de tirer parti des systèmes iOS et Android et de renforcer le développement d’applications mobiles tout en inscrivant ces dernières au sein de la souscription Microsoft 365.

Satya Nadella ajoute que l’entreprise continuera de prendre en charge de nouveaux types de supports. Il se satisfait de voir Windows sur différentes tailles d’appareils accueillant diverses architectures. La récente sortie du Microsoft Duo démontre notamment les ambitions de la société sur Android.

Cependant l’entreprise compte aller plus loin. Microsoft continue ses travaux sur Windows pour ARM et planche notamment sur la prise en charge de son OS sur des terminaux dotés de deux écrans. Baptisée Windows 10X cette édition connaît toutefois une accumulation de retards et a contraint la société a repousser la sortie du Microsoft Neo.

Le projet « Sun Valley » de Microsoft promet de rendre l’interface de Windows 10 plus cohérente. Le menu démarrer, le mode tablette et l’explorateur de fichier seraient particulièrement ciblés par les améliorations prévues.
Lire la suite

Les derniers articles