Un nouveau smartphone de la marque Motorola, connu sous le nom de code Odin, devrait bénéficier d’un Moto Mod 5G et du dernier SoC de Qualcomm, le Snapdragon 8150, au moment de sa sortie.

L’entreprise américaine Motorola, spécialisée dans la conception de téléphones portables, n’a visiblement pas de temps à perdre quant à sa capacité à proposer une offre de produits compatible avec la 5G. En août déjà, la rédaction découvrait non sans une pointe de perplexité le Moto Mod 5G du constructeur à l’occasion de l’IFA 2018. Le hic, c’est que la taille de ce module augmentait considérablement l’épaisseur du téléphone exhibé — le Z3, en l’occurrence.

Une fiche technique prometteuse, mais encore incertaine

Cette problématique esthétique ne semble pas pour autant déranger les équipes de la firme, qui voit en leur Moto Mod 5G un bon moyen d’offrir une connexion 5G dès le courant de l’année 2019. Et selon XDA Developers, la marque travaillerait d’ailleurs sur un nouvel appareil mobile connu sous le nom de code Odin (potentiellement le Z4), susceptible lui aussi d’embarquer ledit module. À ses côtés, viendrait même se greffer le Snapdragon 8150, tout dernier SoC du fournisseur Qualcomm.

Selon des sources citées par XDA Developers, le Motorola Odin pourrait embarquer 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage. Des caractéristiques susceptibles d’évoluer au regard du stade du projet, toujours en développement. La version Android 9.0 Pie viendrait également s’inviter à la fête. La firme d’outre-Atlantique travaillerait sur un lecteur d’empreintes digitales sous l’écran, sans que l’on puisse confirmer qu’une telle technologie accompagnera le modèle Odin.

Un smartphone uniquement cantonné au marché américain ?

Plus globalement, la démarche de Motorola sur le domaine de la 5G est louable. Mais faut-il encore que le grand public soit séduit par des smartphones avec beaucoup d’embonpoint, la faute au Moto Mod 5G. Il se pourrait d’ailleurs que ce dernier soit uniquement compatible avec le réseau commercial de Verizon, l’un des principaux opérateurs américains dont le réseau 5G sera déployé en 2019, cantonnant donc Odin au marché du pays de l’Oncle Sam.