Moustache frappe fort avec ce tout nouveau vélo de route électrique qui s’équipe du meilleur moteur possible

 

Troisième génération du VAE de route vosgien, le Moustache Dimanche 28 Road débarque avec le moteur Bosch SX et une meilleure intégration des composants. Présentation.

Moustache Dimanche 28 Road 4 Open
Le Dimanche 28 Road génération 2024 // Source : Moustache Bikes/Jérémie Reuiller

Moustache a déjà mis le pied à l’étrier du vélo de route électrique. C’était en 2016, avec le Dimanche 28, tandis qu’une deuxième génération a suivi en 2019. La nouvelle et troisième version tout juste révélée est tout simplement la plus aboutie, avec une intégration plus poussée et surtout un esprit encore plus proche du vélo mécanique.

Il faut aussi retenir que le fabricant vosgien ne prétend pas rivaliser avec les cadors du vélo de route et cibler le pro. Ici, l’objectif de Moustache Bikes est de proposer un vélo polyvalent, utilisable « pour tous, partout, tout le temps… ».

Bosch SX pour le vélo route électrique vosgien

Cousin du Dimanche 29 Gravel que nous vous présentons en détail dans cet article, le Dimanche 28 Road dispose d’un cadre qui intègre les câbles avec un routing dédié. « Cela signifie que chaque câble est parfaitement guidé dans le cadre, et cela de façon individuelle dans une ‘tube’ dédié au câble. Les avantages sont multiples : simplicité d’installation et d’entretien, pas de bruits parasites (câble qui bouge, se détache de son logement ou cogne avec les vibrations), esthétique soignée/intégrée », nous explique Clément Bonneau, responsable des relations presse de Moustache.

La batterie est quant à elle parfaitement dissimulée. La marque a dessiné le vélo afin de la loger au plus bas et ainsi rabaisser le centre de gravité.

Moustache Dimanche 28 Road vélo électrique route
Le Dimanche 28 Road est un vélo de route de route grand public. // Source : Moustache Bikes/Jérémie Reuiller

Non amovible, la batterie offre 400 Wh de capacité et est compatible avec un prolongateur 250 Wh en option. Elle fait la paire avec le moteur Bosch SX, qui remplace l’Active Line Plus du modèle sortant. Avec un couple de 55 Nm, ce bloc est plus léger et compact, mais aussi nerveux et adapté à la conduite sportive. Il bénéficie d’un rapport poids/puissance optimal et jamais vu dans le monde du vélo électrique.

Particularité : ce moteur pédalier est monté avec un angle prononcé, ce qui optimiserait le transfert de puissance, selon Moustache.

La gamme du Moustache Dimanche 28 Road se base donc sur cette assistance électrique commune. La montée en gamme et en tarifs se situe au niveau de la transmission et des freins. Le Road 2 utilise par exemple des modestes freins Shimano MT200 et un dérailleur Cues 10 vitesses, parfait pour débuter et pour faire chuter le prix au plus bas.

Le Road 4 passe sur un équipement plus sportif SRAM (et non plus Shimano Ultegra comme auparavant). Il opte pour des freins Paceline et un dérailleur Apex XPLR 12 vitesses, alors que le Road 6 bénéficie d’une transmission Apex sans fil AXS.

Deux cadres, deux cintres, une même base

En aluminium, le cadre existe en deux géométries. La première est un cadre haut classique, la seconde « Open » est dotée d’une barre supérieure diagonale, plus facile à enjamber. Pour les deux cadres, c’est toutefois la même fourche carbone qui complète le modèle.

Moustache Dimanche 28 Road 2 Open
Le Moustache Dimanche 28 Road 2 en cadre semi-ouvert Open, équipé de pneus Hutchinson (Continental selon la fiche) // Source : Moustache Bikes/Jérémie Reuiller

Le cadre et la fourche sont maison, tout comme les jantes en aluminium 6061 « al:30”, compatible tubeless. Elle sont couplées à des pneus polyvalents Continental Contact Speed 700x42C sur le Road 2 et des pneus plus sportifs Schwalbe Pro One en 700x34C sur le Road 4. Les Schwalbe équipent la version plus haut de gamme, le Dimanche 28 Road 6, qui optent par ailleurs pour des jantes en carbone Mavic Cosmic S. Le Road 6 se contente d’un seul et unique cadre, le haut.

Au guidon, le cintre diffère selon les versions. Les plus accessibles Dimanche 28 Road 2 débutent avec un cintre droit, les « 4” et « 6” se dotant d’un cintre route. La potence, unique pour les deux types, est flexible avec 20 mm de débattement. Outre l’ergonomie, les écrans Bosch sont également différents. Le cintre droit inclut le petit affichage Purion 200 à gauche, tandis que le route utilise un central Kiox 300 plus complet.

Trois versions pour le Moustache Dimanche 28 Road

Pour résumer la gamme du vélo électrique de route Moustache, voici les versions :

  • Dimanche 28 Road 2 : 3 599 euros, cintre droit, cadre haut/open, beige ;
  • Dimanche 28 Road 4 : 4 599 euros, cintre course, cadre haut/open, gris ;
  • Dimanche 28 Road 6 : 5 999 euros, cintre course, cadre haut, vert.
Moustache Dimanche 28 Road 6 vélo route électrique
Le haut de gamme Dimanche 28 Road 6 flirte avec les 6 000 euros. // Source : Moustache Bikes

Les cadres hauts sont déclinés en 4 tailles (S à XL), mais le cadre Open ne propose que les tailles XS à M. Le coloris est unique pour chaque version, dotée d’une décoration sous le cadre formée par le lettrage « Dimanche » en plusieurs langues.

Disponible officiellement depuis le mercredi 15 mai 2024, le Moustache Dimanche 28 Road est livrable dans le réseau de centaines de revendeurs en France.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.