Tears of The Kingdom : Zelda est un carton en France, attention à la rupture de stock

 

Le lancement de The Legend of Zelda : Tears of The Kingdom est un vrai succès en France. Au point qu'il risque d'être difficile de se trouver un exemplaire dans les semaines à venir.

The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom

Des critiques dithyrambiques, des magasins ouverts à minuit, une attente folle et un parc installé de consoles très important : toutes les conditions étaient réunies pour faire de The Legend of Zelda : Tears of The Kingdom un véritable succès. La magie a opéré et les premiers résultats sont bel et bien là.

En France, Le Figaro parle d’un lancement record pour Nintendo : près de 500 000 boites écoulées en quelques jours seulement. Cela ne tient donc pas compte des ventes en numérique, en constante croissance sur le marché console face aux ventes physiques, même si la Nintendo Switch est en retrait comparé à ses concurrentes sur ce point.

D’après le journaliste Oscar Lemaire, ce score permet à Zelda Tears of The Kingdom de dépasser le dernier Pokémon, les derniers Fifa ou Red Dead Redemption 2. Le titre phare de Nintendo ne parvient toutefois pas à dépasser le record absolu : le lancement de GTA 5 et ses 1,1 million d’exemplaires vendus sur le week-end de lancement.

Environ 500 000 ventes physiques pour Zelda TOTK en France pour sa première semaine. C'est un démarrage nettement supérieur à celui du dernier Pokémon. C'est plus que le lancement de Red Dead Redemption II ou des derniers FIFA.

— Oscar Lemaire (@oscarlemaire) May 15, 2023

La crainte d’une rupture de stock

Interrogée par Le Figaro, Charlotte Massicault, directrice multimédia de la Fnac, indique que pour ce seul groupe a écoulé 100 000 exemplaires, dont 80 000 précommandes. Les craintes concernent plutôt l’après-lancement, quand il va falloir réapprovisionner les rayons en jeux.

D’après Charlotte Massicault, The Legend Of Zelda : Tears of The Kingdom pourrait bien finir en rupture de stock avant la fin du mois de mai. Il faut dire que le succès du jeu n’est pas une exception française. Au Royaume-Uni, le jeu réalise le meilleur lancement en revenus de l’histoire de Nintendo pour un jeu vendu sans accessoire. La véritable première place est détenue par Wii Fit et sa Balance Board qui fait grimper la facture.

Le jeu réalise un meilleur lancement que Hogwarts Legacy en début d’année, pourtant l’un des joyaux de la culture britannique et un jeu multiplateforme sorti sur PC, PS5 et Xbox Series. Sur son seul week-end de lancement au Royaume-Uni, Tears of The Kingdom a déjà dépassé les ventes des épisodes Wind Waker et Skyward Sword sur l’ensemble de leur commercialisation.

Le jeu commence déjà à se faire rare // Source : Frandroid

Si vous avez l’intention d’acheter ou d’offrir le jeu et que vous voulez éviter un achat par l’eShop, il est de temps de commencer à surveiller les stocks du jeu. D’après les constatations de Frandroid, le jeu est déjà en rupture de stock sur Amazon, alors que la Fnac autorise la commande avec une expédition promise pour le 19 mai.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.