Nothing phone (2) : c’est officiel, ce sera un smartphone haut de gamme

 

Au MWC 2023, Carl Pei, cofondateur de la jeune entreprise londonienne, a dévoilé le tout premier élément du futur Nothing phone (2). Il sera équipé d'une puce Qualcomm.

Source : Anthony Wonner (Frandroid)

Les liens entre Qualcomm et Nothing sont forts et les deux entreprises l’ont une fois encore prouvé. Habitué à cultiver une certaine forme de hype autour de ses lancements, le co-fondateur de la jeune entreprise londonienne, Carl Pei, a choisi le stand de Qualcomm au MWC 2023 pour présenter pour la première fois un élément du Nothing phone (2), ainsi qu’annoncer la sortie prochaine d’un autre produit de la marque.

Cela tient en une phrase : « Je suis fier de pouvoir dire que le Nothing phone (2) sera équipé d’un Snapdragon 8 Series. » La série 8 de Snapdragon étant clairement réservée aux smartphones haut de gamme, on peut d’ores et déjà dire que le phone (2) s’inscrira sur ce segment, contrairement à son prédécesseur, le phone (1), qui s’est vendu à 650 000 exemplaires au moins selon les propres mots de l’entrepreneur.

En revanche, vous l’aurez remarqué, Carl Pei ne précise pas quelle puce équipera son téléphone, sans doute pour conserver un peu de hype, qu’il saura distiller au fil des mois. S’il sort à la même période que l’année dernière, en juin donc, on peut donc déjà interpréter qu’il ne sera pas sous Snapdragon 8 Gen 3, puisque celui-ci est attendu pour octobre 2023. Trois puces s’offrent à eux : Snapdragon 8 Gen 1, 8+ Gen 1 et la plus puissante de toutes, 8 Gen 2.

Une annonce en forme de blague

Un peu avant l’annonce, une dense foule de journalistes et de curieux s’amassait autour du tout petit espace prévu, signe de l’impatience du secteur à l’égard du phone (2). Un membre de l’équipe nous a glissé qu’il ne s’attendait pas forcément à une telle attente, en plein MWC.

Source : Anthony Wonner (Frandroid)

D’autant que l’annonce a été construite un petit peu sous forme de blague, ou de clin d’œil, en fonction de comment on regarde les choses. Après avoir prononcé quelques mots, Carl Pei a invité sur scène Cristiano Amon, le PDG de Qualcomm. Celui-ci est arrivé avec un maillot de couleur rouge, couleur de l’entreprise basée à San Diego, siglée d’un 8 pour Snapdragon 8 Series et mentionnant à la place d’un nom de joueur « phone (2) ».

Le phone (2) signe donc transfert vers le club très fermé du haut de gamme, un peu comme un joueur de foot sanctifie son transfert dans un nouveau club. Souhaitons-leur que la saison se passe bien.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.