Le gouvernement chinois bloque le rachat d’ARM par Nvidia, Huawei et ZTE seraient aux commandes

 

Beaucoup d’acteurs ne souhaitent pas que l’accord aboutisse, le rachat d’ARM par Nvidia pourrait encore prendre plus de 18 mois pour être effectif.

Le gouvernement chinois bloque le rachat d’ARM par Nvidia, Huawei et ZTE seraient aux commandes

Le rachat du britannique ARM par le groupe américain Nvidia avance à petits pas. Alors que l’on attendait des nouvelles de l’Union européenne, la Chine ralentit l’accord — vraisemblablement en faveur de la concurrence chinoise.

Pas avant 2022…

L’accord est si stratégique que l’ensemble des marchés mondiaux doivent donner leur validation pour permettre de rendre effectif ce rachat. La Commission européenne avait déjà fait trembler Nvidia, en annonçant ne pas commencer à étudier le dossier avant septembre 2021. A priori, le groupe américain n’avait pas soumis à temps les détails du contrat demandés par l’UE.

C’est désormais la Chine qui fait bloc. Selon The Information, les autorités chinoises de la concurrence n’ont toujours pas commencé l’examen formel du projet d’acquisition d’ARM par Nvidia. Une fois ce processus enfin lancé, il prendra probablement au moins six mois et s’étendra sur trois phases. De plus, étant donné la taille de l’acquisition, Nvidia devra peut-être suivre le processus deux ou même trois fois, soit au moins 18 mois.

Parmi les raisons possibles du retard, la présence des groupes chinois est certainement la plus plausible. Huawei et ZTE, deux titulaires de licence chinois d’ARM, résisteraient à l’accord. Ce ne sont pas les seules entreprises à ne pas vouloir que l’accord soit validé. Qualcomm s’est également exprimé parmi les nombreuses entreprises qui rejettent la tentative de rachat d’ARM de Nvidia.

Bref, le rachat d’ARM par Nvidia prendra au moins 18 mois pour être validé. Il ne faudra donc pas compter sur des synergies d’ici là, même si cela n’empêche nullement Nvidia de continuer à développer des solutions ARM.

On s’attendait à une nouvelle puce Tegra, finalement Nvidia a dévoilé une collaboration surprenante. En effet, Nvidia va travailler avec le concepteur de puces ARM… le Taïwanais MediaTek. Nvidia et MediaTek vont concevoir des puces ARM…
Lire la suite

Les derniers articles