GeForce RTX 3080 et 3090 : Nvidia ferait parler la poudre avec un lancement dès septembre

Une fois n'est pas coutume, Nvidia débuterait par le haut de gamme !

 

Nvidia est sur le point de lancer sa nouvelle gamme de cartes graphique sous architecture « Ampère », ça on le sait. Ce qui se précise aujourd'hui, c'est que le fondeur au caméléon pourrait lancer les hostilités dès la rentrée, avec le lancement de ses GeForce RTX 3080 et 3090, positionnées toutes les deux sur le haut de gamme.

Un rendu créé par un fan à partir de photos en fuite

Un rendu créé par un fan à partir de photos en fuite // Source : JDSP_

On les pressentait initialement pour l’automne, avec un risque de report dû au Covid-19 et à son impact sur les chaînes de production et la logistique de Nvidia… finalement les premières RTX « Ampère » arriveraient bien jusqu’à nous dès la rentrée, à la suite d’une annonce potentiellement prévue cet été. Cette information prend aujourd’hui de l’épaisseur alors que le blog allemand Igor’s Lab, bien renseigné, appuie lui aussi l’idée d’un début de commercialisation en septembre prochain pour les RTX 3080 et 3090. Comme en 2018, avec la génération « Turing », les nouvelles cartes graphiques de Nvidia seraient donc commercialisées d’abord sur le haut de gamme, avant de se décliner en modèles plus abordables, au travers de probables RTX 3070 et 3060, par exemple.

Des cartes actuellement en phase finale de validation

D’après le site spécialisé, Nvidia aurait entamé la phase DVT (Design Validation Test) pour ses RTX 3080 et 3090. En d’autres termes, le fondeur serait en train de contrôler leur conception. Une étape qui intervient après les tests de validation techniques et qui précède, notamment, le début de production de premières unités pleinement fonctionnelles. La production de masse, elle, débuterait en août, pour un lancement effectif en septembre et une levée d’embargo sur les premiers benchmarks le même mois. D’après Igor’s Lab, Nvidia tiendrait par ailleurs, toujours en septembre, un événement de lancement avec la presse.

On apprend en parallèle que le design de référence des nouvelles RTX serait développé par deux partenaires de Nvidia différents. D’après certaines rumeurs, difficiles à vérifier, le système de refroidissement des cartes haut de gamme des verts coûterait à lui seul près de 150 dollars à Nvidia. De quoi laisser présager, si la chose se confirme, un prix salé pour les RTX 3080 et 3090.

Le « Ti » bientôt oublié ?

D’après WCCFTech, Nvidia pourrait enfin changer légèrement la nomenclature de sa carte la plus premium. La RTX 3090 prendrait donc tout simplement la place d’une RTX 3080 Ti, reléguant le traditionnel « Ti » aux oubliettes au profit d’un « 90 » désignant un produit réservé aux utilisateurs les plus exigeants. Une prédiction qu’il faut prendre avec des pincettes, de l’aveu même du site spécialisé, qui rappelle que les séries « 90 » sont d’ordinaire réservées aux cartes équipées de deux puces GPU… un type de produit en voie de disparition chez Nvidia, qui n’en a pas lancé depuis 2014.

La RTX 3080 serait pour sa part équivalente à l’actuelle RTX 2080 Ti en termes de performances, pour une belle montée en gamme. On ignore encore quels pourraient être les tarifs précis de ces RTX 3080 et 3090, mais un prix supérieur à 1000 euros pour les deux modèles est possible. La RTX 2080 Ti se négocie en effet toujours à près de 1200 euros, et ce deux ans après son lancement.

Les derniers articles