Oculus Quest 2 : pourquoi Facebook suspend la commercialisation du casque VR

 

Un problème identifié par Facebook a conduit la marque à stopper la vente du Oculus Quest 2. Les clients du casque de réalité virtuelle peuvent demander une correction du problème.

Source : Frandroid / Arnaud GELINEAU

Source : Frandroid / Arnaud GELINEAU

Les casques de réalité virtuelle ont de particulier d’être tout aussi bien des produits tech que des « wearables », c’est-à-dire des produits à porter sur soi au même titre que les vêtements. Cela vient donc avec des contraintes et une vigilance toute particulière pour notre santé.

C’est ainsi qu’une partie des clients de l’Oculus Quest 2, le dernier casque de VR en date développé par Facebook, ont remarqué des irritations de la peau en retirant le casque. Un très faible nombre de clients sont concernés d’après Facebook, mais la marque a tout de même préféré suspendre la vente de son casque. La firme veut évidemment éviter tout problème généralisé ou pire, une action de groupe des consommateurs devant les tribunaux.

Une nouvelle protection en silicone à demander

Facebook a donc développé une nouvelle protection à placer devant le casque, là où vont se placer votre nez et le reste de votre visage en contact avec le casque. Elle est disponible sur demande pour tous les clients du Quest 2. Facebook va également remplacer la protection actuellement proposée dans la boite du casque. La firme promet que tous les Oculus Quest 2 neufs achetés à partir du 24 aout proposeront cette nouvelle protection.

Comment demander sa nouvelle protection ?

Si vous avez un Oculus Quest 2 et que vous souhaitez demander le changement, la marque a mis en ligne une procédure relativement simple. Elle vous demande de vous connecter avec votre compte Facebook ou Oculus, puis d’accéder à « vos appareils » pour trouver le Quest 2 et faire la demande gratuite.

Les derniers articles