Porsche Cayenne (2023) : une stratégie à trois écrans à l’opposé de l’approche de Tesla

 

Porsche fait progresser subtilement le design de son cockpit sur le futur SUV Cayenne en conservant des boutons physiques, évitant les commandes tactiles, et intégrant trois écrans, dont un spécialement dédié au passager avant.

Source : Porsche

Porsche n’a pas le choix, il doit passer au tout électrique d’ici à 2035. Du moins sur une partie de son catalogue, puisque l’e-fuel lui permettra de vendre quelques modèles. En attendant de découvrir le Cayenne électrique, le 18 avril prochain, Porsche dévoilera la 4ᵉ génération de son célèbre SUV lors du salon Auto Shanghai en Chine. En amont de cette présentation, la marque allemande lève le voile sur son tout nouveau cockpit, baptisé « Porsche Driver Experience », qui promet de revoir profondément l’expérience de conduite.

Trois écrans

Inspiré du Taycan électrique, ce cockpit se caractérise par un combiné d’instruments entièrement numérique de 12,6 pouces. Il offre sept vues différentes, dont une version épurée et un mode classique reprenant la disposition traditionnelle des cadrans Porsche. L’écran tactile central de 12,3 pouces gère le Porsche Communication Management (PCM) pour accéder aux fonctionnalités de conduite, de confort, à la navigation et aux fonctions multimédias.

Source : Porsche

Le nouveau Porsche Cayenne se distingue également par un écran optionnel de 10,9 pouces dédié au passager avant, permettant le streaming vidéo (via Screenhits TV). Porsche a conçu cet écran pour qu’il ne soit pas visible depuis le siège du conducteur, une question de sécurité. Porsche n’a pas cédé à la tentation de tout numériser et conserve des boutons physiques pour les commandes essentielles.

La console centrale redessinée accueille le sélecteur de vitesse à droite du volant, libérant de l’espace pour les commandes de climatisation et de volume. La marque allemande a également ajouté un espace de rangement réfrigéré, qui accueille les smartphones avec quatre ports USB-C.

Toujours des boutons physiques

Le volant, lui aussi repensé, rassemble toutes les commandes importantes sans recourir à des surfaces tactiles.

Source : Porsche

Le sélecteur de mode de conduite est désormais de série, tout comme le bouton de contrôle des fonctions et du groupe d’instruments situé directement sur le volant.

Source : Porsche

Avec cette 4ᵉ génération du Porsche Cayenne, la marque de Stuttgart veut offrir une symbiose parfaite entre innovation numérique et ergonomie traditionnelle. Cela fait évidemment écho à Tesla.

Tesla dans l’extrême

Tesla a retiré les commodos des nouvelles Model S et X, mais cela ne serait que le début. Les Model 3 et Model Y auraient droit à un nouveau volant en 2023. Le nouveau volant suivrait ce qui a déjà été fait sur la nouvelle Model S, avec le remplacement des commodos par des boutons tactiles sur le volant.

L’intérieur de la Tesla Model S // Source : Tesla

Cela pourrait aussi ressembler au volant du Tesla Semi. Ce camion électrique n’a pas de commodos, il a les mêmes boutons de contrôle sur le volant et la gestion de la vitesse (avant, arrière ou neutre) se fait sur l’écran tactile. Bref, entre Porsche et Tesla, ce sont bien deux philosophies différentes.

Tesla Semi // Source : Motortrend

Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !