L’astucieuse idée de Porsche pour que ses voitures hybrides polluent moins

 

Porsche a revu son Cayenne hybride rechargeable et a modifié certaines caractéristiques afin d'inciter les propriétaires à le recharger. Il est en effet prouvé que cette motorisation est nocive pour l'environnement lorsque qu'elle n'est pas bien utilisée.

Si l’Union européenne veut interdire tous les modèles thermiques à partir de 2035, les hybrides rechargeables ne seront pas épargnés non plus. Mais pour l’heure, cette motorisation est encore bien présente sur les routes et dans les gammes des constructeurs, au grand dam de Bruxelles qui la voit d’un très mauvais œil.

Une motorisation polluante

En effet, cette alternative au thermique et au 100 % électrique rencontre encore un certain succès, puisqu’elle représente 8,6 % de parts de marché en 2023, contre 8,3 % l’an dernier. Depuis le mois de janvier, ce sont 47 390 voitures PHEV (Plug-in Hybrid Electric Vehicle) qui ont été vendues en France selon les chiffres de la PFA. Un chiffre toutefois bien en-dessous des électriques avec 81 997 unités, dépassant les diesel.

Sauf que l’hybride rechargeable n’est pas vraiment une solution miracle. Quelques mois plus tôt, l’ONG Transport & Environnement avait alerté sur les risques de cette motorisation pour la planète. L’étude montrait en effet que cette alternative est particulièrement polluante, surtout lorsque la batterie n’est pas rechargée.

Ce qui arrive assez régulièrement, la plupart des propriétaires ne prenant jamais le temps de brancher leur PHEV, car ils peuvent tout de même continuer à rouler avec le moteur thermique. Ce qui engendre une forte hausse des émissions de gaz polluants ainsi qu’une flambée de la consommation à cause du poids de la batterie. C’est notamment pour cela que les constructeurs souhaitent désormais agir.

C’est notamment le cas de Porsche, qui a renouvelé il y a peu son Cayenne e-Hybrid, qui embarque une motorisation PHEV. Au programme, une fiche technique légèrement remaniée, comme le rappelle le site Challenges, qui a eu la chance de pouvoir en prendre le volant le temps d’un essai. L’occasion de découvrir la solution imaginée par le constructeur pour forcer les clients à charger la batterie du SUV.

Une solution maline

Lors de cette prise en mains, le journaliste a en effet pu interroger les ingénieurs en charge du développement de cette nouvelle mouture. Ces derniers expliquent que désormais « nous autorisons l’électronique à descendre le niveau minimal de la batterie 2 à 3 % plus bas qu’auparavant« . C’est à dire que le tampon de sécurité résiduel, qui permet de toujours avoir un peu d’autonomie électrique même quand la batterie est vide est réduit.

Et la raison est très simple, comme l’affirme Christian Reinhold, en charge des systèmes de conduire du Cayenne. Ce dernier explique que « c’est un choix assumé, pour décourager les utilisateurs de ne pas charger la batterie« . Car lorsque la batterie est vide, les performances sont fortement réduites. D’autant plus que le moteur thermique, qui prend la forme d’un V6 passe de 340 à 304 chevaux sur ce nouveau modèle.

Le moteur électrique revendique quant à lui 176 chevaux, soit sept de plus que la précédente version. La taille de la batterie a également été revue à la hausse, passant de 17,9 kWh à 25,9 kWh, permettant au SUV hybride d’afficher une autonomie électrique de 74 kilomètres selon le cycle WLTP. La recharge s’effectue quant à elle en courant alternatif à une puissance maximale de 11 kW, ce qui permet de remplir la batterie en 2h30.

Mais Porsche n’est pas le seul constructeur à agir pour inciter ses clients à charger leur voiture. C’est également le cas des marques de Stellantis telles que DS, Peugeot et Citroën, qui ont mis en place un rappel visuel sur le tableau de bord. De son côté, BMW a lancé un système plus pédagogique de récompense basé sur la distance parcourue en électrique. L’hybride semble encore avoir de beaux jours devant lui, notamment grâce à Toyota qui prévoit de lancer des véhicules PHEV avec une grande autonomie.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !

Les derniers articles