Face au Apple M1 de 2020, le prochain processeur PC de Qualcomm ne tiendrait toujours pas la distance

 

Un premier benchmark du prochain SoC pour PC de Qualcomm a été publié sur le web. Il montre de beau progrès, mais c'est encore loin d'Apple.

Il va sans dire que le lancement de la gamme Apple M1 provoque un chamboulement dans le monde du PC. En un an, Apple a démontré qu’il était possible de proposer une vraie refonte d’un système d’exploitation et une alternative pertinente au couple AMD/Intel avec ses propres puces Apple Silicon. Les derniers résultats financiers d’Apple montrent que c’est un succès et la marque a doublé ses ventes de PC sur le premier trimestre.

L’écosystème Windows doit donc réagir au plus vite et cela passe notamment par une nouvelle génération de puces Qualcomm Snapdragon plus véloce. Après une Gen 2 assez décevante, on espère quelque chose de plus intéressant avec le Snapdragon 8cx Gen 3.

Des performances en forte hausse

Ça tombe bien, un premier benchmark a été publié sur le web. Il s’agit de résultats très préliminaires puisque le test a été fait sur un Qualcomm Reference Design, une machine entièrement conçue par Qualcomm pour faire la démonstration de la puce. Cela signifie par ailleurs qu’il s’agit probablement d’un prototype. On peut donc s’attendre à de meilleures performances sur la version définitive.

Ce résultat réalisé avec Geekbench 5.4 nous montre une puce Qualcomm à 8 cœurs cadencés à 2,69 GHz. Cela permet au Snapdragon testé d’atteindre les 982 points sur le test mono cœur et 4918 points sur le test multicœurs. Si l’on compare au Microsoft SQ2 de la Surface Pro X, qui est en fait une simple version dérivée du Snapdragon 8CX Gen 2, on voit que Qualcomm proposerait une belle amélioration des performances. L’ancienne génération atteignait respectivement 793 et 3070 points sur ces deux tests.

Malheureusement, l’Apple M1 semble toujours hors d’atteinte avec un score très concret de 1682 points et 7201 points mesurés sur le MacBook Air M1 de fin 2020.

Mais pas suffisamment

Autrement dit, la puce haut de gamme actuellement en développement chez Qualcomm ne devrait pas parvenir à rattraper la puce Apple M1 lancée en 2020 par la marque à la pomme. La mauvaise nouvelle pour Qualcomm, c’est que l’Apple M2 commencerait d’ores et déjà sa production en masse pour les produits de 2021.

De nos jours, même les fans les plus récents de l’univers des smartphones ont déjà entendu parler des benchmarks. Comparer les scores des différents smartphones a toujours quelque chose de grisant, puisque cela permet de…
Lire la suite

Les derniers articles