Test du clavier Razer Huntsman V2 TKL : encore un peu plus pro

Et pour quelques euros de moins

 

Razer poursuit la mise à niveau de sa gamme avec l’arrivée du Huntsman V2, la nouvelle version de son clavier à destination des joueurs esport. On fait le point sur ce nouveau modèle et ses caractéristiques.

Razer Huntsman V2 TKL

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le clavier Razer Huntsman V2 (que nous testons en version TKL) représente selon Razer l’essence même du clavier pour les joueurs exigeants. La promesse est simple : un clavier qui va à l’essentiel avec une construction soignée et des performances exemplaires.

C’est dans cette logique que la marque a amélioré le Huntsman pour proposer aujourd’hui une V2 qui abandonne le surplus d’éclairage RGB tout profitant maintenant de touches en PBT, d’une couche d’isolant phonique, d’un repose-poignet amélioré et d’un prix en légère baisse (pour le modèle plein format).

Le Razer Huntsman V2 est proposé au prix conseillé de 199,99 euros dans sa version plein format. La version TKL que nous testons aujourd’hui est quant à elle disponible au prix conseillé de 159,99 euros. Ces tarifs s’appliquent aux claviers équipés des interrupteurs tactiles et il faudra ajouter 10 euros pour les versions linéaires.

Design sans fioritures et construction soignée

Razer n’a pas pris de risques en ce qui concerne le châssis du Huntsman V2 qui est tout simplement identique à celui des premières générations. Celui-ci est composé d’un corps en plastique dur sur lequel repose une plaque en métal assurant une excellente rigidité à l’ensemble. L’ensemble reste parfaitement assemblé, comme l’étaient les premières itérations de la gamme Huntsman.

Razer Huntsman V2 TKL

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Si les spécificités de la version TKL s’arrêtent ici, il est à noter que la version plein format profite quant à elle de touches de raccourci multimédia dédiées ainsi que d’une molette de réglage du volume. Ces dernières sont identiques à ce que nous retrouvions sur les modèles précédents comme le Huntsman V2 Analog par exemple.

Razer Huntsman V2 TKL

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Les interrupteurs optiques reposent logiquement directement sur la plaque en métal précédemment citée. Facilitant l’entretien et évitant l’accumulation de poussière. Razer a équipé cette nouvelle itération de touches en PBT, plus durables.

Si l’éclairage RGB n’est pas particulièrement puissant, il suffit amplement à illuminer les caractères découpés sur les touches. Comme souvent chez Razer, on regrette que certains caractères secondaires soient uniquement imprimés, ce qui rend leur lecture compliquée le soir venu. Dommage.

Razer Huntsman V2 TKL

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le repose-poignet fourni est d’une taille parfaite et offre un confort vraiment convaincant grâce à son épais rembourrage. Seule ombre au tableau : celui-ci n’est pas aimanté, ce qui oblige à le replacer à chaque fois que l’on bouge le clavier…

Comme souvent, le Huntsman V2 est équipé de deux pieds escamotables proposant deux angles différents afin d’adapter le confort de frappe aux préférences de chacun. Le clavier se montre confortable, malgré une certaine épaisseur qui est finalement atténuée grâce au repose-poignet. Si les patins antidérapants sont de petite taille, ils permettent néanmoins au clavier de bien rester en place sur le tapis durant les sessions de jeu.

Razer Huntsman V2 TKL

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Du côté de la connectique, notre version TKL dispose d’un port USB type C et donc d’un câble amovible tressé d’environ 1,80 mètre. Celui-ci s’installe sur la partie gauche du châssis et aucun système de routage n’est présent. Sur la version plein format du clavier, ce câble n’est malheureusement pas amovible.

Razer Huntsman V2 TKL

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Encore une fois, aucune réelle surprise en ce qui concerne le design et la construction du Huntsman V2. Razer a repris l’existant en y apportant quelques ajustements bienvenus comme un nouveau repose-poignet et un câble amovible pour la version TKL. Pour le reste, on conserve les standards des premières générations de clavier Huntsman.

Des fonctionnalités complètes grâce à Synapse

Direction Razer Synapse pour personnaliser en détail les options du Huntsman V2. Comme toujours, l’application permet de réattribuer les différentes touches du clavier. Les choix sont toujours aussi complets avec des fonctions liées au système ou encore des macros enregistrables directement au sein du pilote.

Razer Huntsman V2 TKL

Depuis cette même fenêtre, il sera possible d’activer le mode jeu qui désactive les touches et raccourcis système qui peuvent entraver l’expérience ou effectuer un retour au bureau par exemple. Une touche dédiée est également présente sur le clavier pour activer ce mode à l’aide de la touche « Fn ». On apprécie également la présence de raccourcis multimédias sur les touches F1 à F7, là encore activables grâce à la touche « Fn ».

Razer propose également une optimisation des interrupteurs avec un mode jeu et un mode saisie. Ce réglage permet principalement d’ajouter un délai dans la prise en compte d’une nouvelle frappe. Ainsi, en mode jeu, les interrupteurs pourront être activés à nouveau sans avoir besoin de repasser par le point tactile.

Les joueurs les plus exigeants apprécieront le fait que le clavier pourra fonctionner avec une fréquence d’interrogation de 8000 Hz. Si cela permet effectivement d’offrir une meilleure réactivité au clavier, la différence est imperceptible, et ce, même à haut niveau.

Razer Huntsman V2 TKL

On retrouve également l’habituel onglet dédié aux effets d’éclairage. Le choix est comme toujours assez limité puisqu’il faudra utiliser l’application dédiée Chrome Studio pour personnaliser finement l’éclairage des interrupteurs.

Les réglages pourront être sauvegardés dans des profils que l’on viendra associer aux jeux et applications. Le Huntsman V2 dispose également d’une mémoire intégrée permettant le stockage de 5 profils pour éviter d’avoir obligatoirement Synapse qui tourne en tâche de fond.

Des performances très solides

Les deux versions du Huntsman V2 sont proposées avec les interrupteurs optiques de seconde génération de la marque. L’acheteur aura ainsi le choix entre les interrupteurs linéaires et les interrupteurs tactiles (et sonores) qui équipent notre modèle de test.

Ces interrupteurs violets sont donc tactiles et « clicky » avec un point d’activation situé à 1,5 mm et une force d’activation nécessaire de 45 grammes. Sur le papier, ces interrupteurs semblent donc très réactifs et devraient se montrer efficaces en jeu comme ne rédaction.

Razer Huntsman V2 TKL

Source : Edouard Patout pour Frandroid

En pratique, nous avons apprécié rédiger ce test à l’aide du Huntsman V2. Les interrupteurs tactiles et clicky sont toujours très appréciés pour rédiger beaucoup de texte. Ces derniers se montrent globalement réactifs sans pour autant l’être trop ce qui évite les fautes de frappe.

En jeu, notre préférence ira plutôt aux habituels interrupteurs linéaires. Néanmoins, les switches violets qui équipent le Huntsman V2 sont là aussi convaincants et permettent d’enchainer les actions sans difficulté. Dans tous les cas, le type d’interrupteur est avant tout une question de goût et on ne peut que vous inviter à essayer en magasin avant de vous décider.

Quoi qu’il en soit, notre Huntsman V2 équipé d’interrupteurs optiques tactiles « violet » se montre très efficace et conviendra sans aucun problème aux joueurs à la recherche d’un clavier réactif et taillé pour le jeu, l’aspect tactile en plus.

Razer Huntsman V2 TKL

Source : Edouard Patout pour Frandroid

Razer insiste également sur la présence d’une couche d’isolation phonique dans le châssis du clavier. Cet ajout, que l’on retrouve en général sur les claviers custom permet d’atténuer les bruits de résonnance que l’on retrouve très souvent sur les claviers.

Le résultat est globalement convaincant puisque seuls les interrupteurs se font entendre. Nous vous proposons maintenant un enregistrement du bruit du clavier capturé à l’aide d’un microphone HyperX QuadCast installé à une trentaine de centimètres du clavier. Gardez en tête que nous testons la version tactile qui est donc logiquement très bruyante.

Prix et disponibilité du clavier Razer Huntsman V2

Le clavier Razer Huntsman V2 est disponible au prix conseillé de 199,99 euros. Si vous préférez la version TKL, celle-ci est disponible au prix conseillé de 159,99 euros.

Note finale du test
9 /10
Le clavier gamer Razer Huntsman V2 se positionne comme un excellent compagnon de jeu pour les utilisateurs recherchant un clavier mécanique performant qui va à l'essentiel. Solidement construit, il conserve le même design que la première itération de la gamme Huntsman.

Les interrupteurs optomécaniques de seconde génération sont, eux aussi, très convaincants et conviendront logiquement aux joueurs les plus exigeants avec en plus le choix entre les versions linéaires et tactiles.

Allant à l'essentiel, le Huntsman V2 profite néanmoins d'une compatibilité complète avec la solution Synapse tout en proposant des raccourcis multimédias bienvenus. Malgré tout cela, cette nouvelle version reste très onéreuse comparativement à ses concurrents.

Points positifs
Razer Huntsman V2 TKL

  • Construction soignée

  • Performances solides

  • Fonctionnalités complètes

  • Isolation phonique intéressante

  • Touches en PBT

  • Repose-poignet très confortable

Points négatifs
Razer Huntsman V2 TKL

  • Où sont les aimants du repose-poignet ?

  • Tarif encore élevé

Les derniers articles