Razer Book 13 annoncé : un ultraportable inspiré par le XPS 13 et le MacBook Pro

 

Razer vient d'annoncer le Book 13. Son nom ne laisse que peu de doutes, il s'agit d'un ultraportable conçu pour rivaliser avec le Dell XPS 13 ou encore l'Apple MacBook Pro 13. Il adopte la dernière puce Intel et ne propose aucune caractéristique dite de gaming, ou presque.

Razer Book 13

Razer Book 13 // Source : Razer

Un design soigné

Avec Razer, on a l’habitude des équipements et matériels gaming. Pour sa gamme de PC portables Blade, par exemple, les caractéristiques mises en avant vont du GPU dédié, à l’écran 144 Hz jusqu’au clavier RGB. Ce sont des machines portables orientées gaming qui peuvent également, c’est le cas du Blade Stealth 13, convenir à des usages très larges. Ce sont également des produits reconnus pour leur qualité de conception et leur design soigné.

Razer sort du gaming avec le Book 13. Concrètement, c’est un ultraportable — un PC portable léger, mince avec beaucoup d’autonomie — très sobre. Visuellement, il nous fait penser au Microsoft Surface Book ou aux anciens MacBook Pro d’Apple avec ce revêtement en métal mat gris. Le reste est classique, que ça soit le large touchpad et le clavier aux touches de laptop traditionnel (à mécanisme à ciseaux), mais qui claquent bien sous les doigts. Notez tout de même que le clavier est rétroéclairé, il est même RGB. On retrouve l’ADN de Razer tout de même. L’emplacement des haut-parleurs, à droite et à gauche du clavier, rappelle la disposition du MacBook Pro.

Un écran 16:10

Mais les inspirations ne s’arrêtent pas là. Il y a aussi cet écran IPS de 13,4 pouces avec un ratio 16:10, il offre donc davantage de hauteur que les écrans 16:9 traditionnels sur les ordinateurs portables. C’est exactement l’écran que l’on retrouve sur le dernier XPS 13 9310. Vous pouvez le choisir en définition Full HD en finition mate (non tactile) ou en 4K UHD en finition brillante (tactile). Notez qu’il n’y a pas d’option OLED contrairement à ce que l’on peut avoir sur gamme Blade. Même constat pour la fréquence de rafraîchissement, pas de 144 Hz ou du 240 Hz, c’est du 60 Hz sur toutes les options.

Razer Book 13

Razer Book 13 // Source : Razer

Du côté des connectiques, Razer a tout de même évité la pauvreté des XPS 13 et MacBook Pro. On retrouve bien deux ports USB-C qui prennent en charge la technologie Thunderbolt 4, mais il y a aussi un port USB Type-A (le plein format) et une prise HDMI 2.0. Cette sortie vidéo très classique est devenue très rare sur les ultraportables, cela devrait répondre à certaines attentes. Comme le XPS 13, il y a aussi un slot micro SD. L’inspiration est toujours bien présente.

De l’Intel Tiger Lake avec l’iGPU Intel Xe (Gen12)

Le dernier point à aborder est la présence de Tiger Lake (11e génération d’Intel Core) qui date de septembre 2020. C’est un processeur à quatre cœurs à destination des ultrabooks, peu énergivore, qui propose un iGPU de 96 unités d’exécution de la nouvelle architecture graphique Xe. C’est la puce que l’on a pu tester dans le XPS 13 9310. Une puce qui offre une bonne autonomie et de bonnes performances, même face à AMD qui est devenu la nouvelle référence puissance-autonomie sur ce marché des puces mobiles.

La puce iGPU Intel Xe (Gen12) double les performances graphiques de la précédente génération de iGPU Intel, néanmoins cela reste insuffisant pour parler d’un GPU gaming. Cela peut tout de même faire tourner quelques jeux récents en HD et même en Full HD pour certains. Vous pourrez toujours brancher un eGPU, une carte graphique externe, mais vous serez limité par cet écran 60 Hz si vous voulez en faire une machine pour jouer.

À partir de 1 300 euros

Plusieurs configurations sont disponibles, 3 au total, jusqu’au Intel Core i7-1165G7, 16 Go de mémoire RAM et 512 Go de SSD (NVMe). Le prix d’entrée du Razer Book 13 avec la configuration Intel Core i5 est de 1 299,99 euros et sera disponible en novembre 2020. La configuration haut de gamme devrait être disponible autour de 2 000 euros (1 999,99 dollars HT aux États-Unis).

Les derniers articles