Enfin des pliants qui se vendent : les précommandes des Z Fold 3 et Z Flip 3 flambent

Les nouveaux pliants de Samsung séduisent

 

Les Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 pourraient déjà avoir trouvé leur public. Les deux nouveaux smartphones pliants de Samsung cumuleraient en effet un nombre conséquent de précommandes, largement supérieur aux chiffres observés l'an passé.

À gauche, le Galaxy Z Fold 3, à droite, le Galaxy Z Flip 3, qui semblent déjà rencontrer un certain succès en précommande

À gauche, le Galaxy Z Fold 3, à droite, le Galaxy Z Flip 3, qui semblent déjà rencontrer un certain succès en précommande // Source : Frandroid

450 000 unités de Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 réunis ont été précommandées. Des chiffres arrêtés ce dimanche qui devraient continuer de croître selon les sources du Korea Herald, pour atteindre les 600 000 exemplaires d’ici à la fin de la période de précommandes. Le quotidien coréen estime même que cette estimation pourrait tutoyer le cap des 800 000 unités si l’on inclut les appareils vendus en dehors des offres propres aux opérateurs. Pour rappel, la période de précommandes pour les Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 a débuté en France le 11 août dernier et doit s’étendre jusqu’au 26 août prochain : veille de leur lancement officiel dans l’Hexagone.

Quoi qu’il en soit, ces précommandes sont dès maintenant largement supérieures à celles constatées l’an dernier pour le Galaxy Z Fold 2. Seulement 80 000 unités avaient alors trouvé preneurs avant le lancement de l’appareil.

Des précommandes plus fortes pour les nouveaux pliants de Samsung que pour les derniers Galaxy S et Note

Les deux appareils font aussi mieux sur leur période de précommande que les derniers Galaxy S (2x moins précommandés) et Note (1,5x moins précommandés), souligne le Korea Herald. On apprend enfin qu’ils séduisent majoritairement des utilisateurs jeunes. 49% des précommandes pour le Fold 3 ont été faites par des 20-30 ans, contre 57% pour le Flip 3, qui bénéficie d’un placement tarifaire plus attractif. Ces pourcentages passent à 42% et 39% respectivement pour la tranche des 40-50 ans.

Cette popularité en hausse pour les deux nouveaux smartphones pliants de Samsung s’explique notamment par la réduction des prix au lancement par rapport aux modèles précédents. Un phénomène d’autant plus palpable pour le Flip 3 : grâce à son tarif (débutant à 1059 euros), il devient cette année une vraie alternative aux flagships plus classiques en termes de format.

Cette dynamique devrait du reste s’affirmer à l’avenir. Avec la hausse de la demande, Samsung devrait en effet continuer de réduire les tarifs. La firme rognerait alors vraisemblablement sur ses marges pour se rattraper sur la quantité d’appareils pliants écoulés. « Avec l’augmentation de la demande (…), la gamme de téléphones pliants à prix réduit de Samsung va rapidement prendre le dessus sur la popularité de sa série Galaxy Note », commente d’ailleurs en ce sens une source citée par The Korea Herald.

Les derniers articles