Samsung s’explique sur les performances bridées des Galaxy S22 sur les jeux mobiles

 

Samsung a détaillé le fonctionnement de son service GOS visant à brider les performances sur les jeux mobiles et assure qu'il ne concerne pas 10 000 applications.

Samsung Galaxy S22
Le Samsung Galaxy S22 // Source : Anthony Wonner – Frandroid

La semaine dernière, on apprenait que Samsung limitait les performances de plus de 10 000 applications sur ses différents smartphones. Des performances qui ne concernent pas les benchmarks, mais de gros jeux particulièrement réputés comme Candy Crush, Clashe Royale, TikTok ou Netflix.

Sur ces différentes applications, les performances du smartphone seraient divisées par deux par rapport à une application qui ne serait pas concernée par cette limitation. Il faut dire que d’après les premières observations, ce serait le protocole Samsung Game Optimizing Service qui viendrait freiner la puissance du smartphone sur près de 10 000 jeux et applications précisément nommés.

Sommé de s’expliquer, le constructeur coréen a finalement mis en ligne, cette semaine, une page sur son site Internet visant à détailler le fonctionnement de Game Optimizing Service sur les Samsung Galaxy S22 :

GOS (Game Opimizing Service) est un service qui mesure l’état du téléphone et fournit des performances optimales pour éviter les lags, une dégradation excessive des performances ou une trop forte consommation d’énergie en lançant des jeux

Des restrictions qui ne concernent que les jeux mobiles

Ainsi, selon le constructeur coréen, GOS ne vient freiner que les jeux mobiles et pas les applications classiques : « GOS vise à améliorer la sécurité des produits en limitant la chauffe lorsque l’appareil fait tourner un jeu haut de gamme, et n’est pas utilisé pour les applications autres que les jeux ». Samsung affirme ainsi que la liste des 10 000 applications préalablement repérée n’avait « rien à voir » avec GOS : « Cette liste vise à déterminer rapidement si une nouvelle application installée est un jeu ou non ». Samsung indique également que, si les benchmarks ne sont pas concernés par cette limitation des performances du smartphone, c’est qu’il ne s’agit pas de jeux mobiles, mais bel et bien d’applications classiques.

Le constructeur coréen précise par ailleurs que sa fonctionnalité GOS est proposée sur ses smartphones depuis 2016. Néanmoins, la mise à jour de One UI en version 4.0 — puis One UI 4.1 — a restreint les possibilités, pour les utilisateurs, de contourner cette limitation logicielle s’ils souhaitent profiter de toutes les performances à disposition sur leur smartphone. « Nous étudions la possibilité de permettre à nouveau le contournement de ce blocage », conclut Samsung dans sa FAQ.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles

  • Test du Honor Magic 4 Pro : retour en grâce
    8 /10

    Honor

    Test du Honor Magic 4 Pro : retour en grâce

    17 mai 202217/05/2022 • 19:00

  • Huawei Band 7 : voici son prix en euros

    Huawei

    Huawei Band 7 : voici son prix en euros

    17 mai 202217/05/2022 • 17:49