À quelques mois de l’annonce du Samsung Galaxy S10 et de ses variantes, Samsung Exynos, la filiale en charge de ses SoC, a annoncé ce vendredi que sa nouvelle puce serait dévoilée le 14 novembre.

S’il faudra probablement patienter plus de trois mois avant de découvrir le prochain smartphone haut de gamme de Samsung, le Galaxy S10, on devrait avoir quelques informations à son sujet dès la semaine prochaine.

Miser sur l’intelligence

Dans un tweet mis en ligne ce vendredi, Samsung Exynos, la branche du constructeur coréen en charge de ses processeurs, a annoncé que la prochaine puce Exynos serait annoncée dès le 14 novembre, soit mercredi prochain. Si Samsung ne précise pas s’il s’agira bien d’un processeur haut de gamme, on imagine mal le coréen programmer une annonce à l’avance pour une puce d’entrée ou milieu de gamme, surtout avec le slogan « le prochain Exynos ». Tout porte donc à croire qu’il s’agira de la présentation de l’Exynos 9820, qui prendra donc la succession du 9810.

L’Exynos 9820 devrait être embarqué sur les trois futurs Samsung Galaxy S10 en Europe, alors que Samsung intègre des puces Qualcomm dans ses modèles américains. Selon les informations du compte Twitter Ice Universe, la puce devrait être dotée d’un NPU, pour gérer en local les calculs liés à l’apprentissage profond. C’est pour l’instant tout ce que l’on pense connaître au sujet de l’Exynos 9820. Cependant on s’attend à ce qu’il bénéficie lui aussi d’une gravure en 7 nm, à l’instar des Kirin 980 et Apple A12. Réponse le 14 novembre.