Samsung a désormais peur de Huawei. Le constructeur aurait décidé de présenter ses Samsung Galaxy S10 une semaine avant le MWC 2019, de manière à éviter l’ombre que lui ferait le smartphone pliable du constructeur chinois.

Mise à jour (16h22) : Samsung a finalement confirmé la date de présentation de son futur Galaxy S10. Elle aura bel et bien lieu avant le CES, le 20 février prochain pour être précis.


Samsung n’a pas passé une excellente année 2018. Bien au contraire : ses résultats ont chuté, la faute aux concurrents chinois toujours plus agressifs.

Le premier d’entre eux n’est autre que Huawei, qui coup sur coup avec le P20 Pro et le Mate 20 Pro a volé la vedette à ses Galaxy S9 et Note 9. Pour 2019, le constructeur coréen se tiendrait prêt.

Le Samsung Unpacked des Galaxy S10 serait avancé

Selon un nouveau rapport du journal coréen The Korea Herald, rapporté par Phone Arena, Samsung aurait décidé d’avancer son événement The Unpacked annonçant ses futurs Galaxy S10. Il se déroulerait une semaine avant le Mobile World Congress 2019, soit probablement entre le 18 et le 21 février.

La raison mise en avant serait que le constructeur craint que Huawei ne l’éclipse une nouvelle fois. Il semblerait en effet que la marque chinoise ait prévu de présenter son premier smartphone pliable lors du salon de Barcelone, faisant qu’il ferait énormément d’ombre à ses concurrents par pur effet d’annonce.

Plus question de s’endormir

Ce rapport est évidemment à prendre avec énormément de pincettes, mais ne paraît pas pour autant si capillotracté. En 2019, Samsung se doit désormais d’être humble, sa position de numéro 1 du marché des mobiles n’étant plus aussi solidement ancrée qu’auparavant.

Plus question de se reposer sur ses lauriers et d’ignorer ses concurrents. Auquel cas, si cette stratégie est avérée, elle lui permettrait de garantir un duel frontal et équitable avec le rival dont Samsung ne peut plus ignorer les assauts.

Quant aux smartphones pliables, Samsung a confirmé lors du CES 2019 que son Galaxy F était prêt à rentrer en production et sortirait au cours du premier semestre 2019. Voilà encore un nouveau terrain sur lequel il devra batailler, mais son avance devrait lui conférer un certain avantage.