Après un renouvellement complet de son milieu de gamme avec les Galaxy M, Samsung travaillerait d’arrache-pied sur le renouveau de sa gamme A. Le modèle le plus performant, le Samsung Galaxy A90, pourrait ainsi intégrer un appareil photo périscopique.

L’appareil photo du Vivo Nex S, pour illustration

En ce début d’année 2019, Samsung semble enfin prêt à rattraper son retard sur les constructeurs chinois dans le segment du milieu de gamme. Le constructeur coréen a ainsi récemment lancé sa nouvelle gamme Galaxy M, ses premiers smartphones à encoche dans le milieu de gamme. Cependant, le chaebol ne compte pas s’arrêter là et prépare désormais le renouveau de la gamme Galaxy A.

Puisque les Galaxy M ont pris la place du segment milieu de gamme à prix accessible, les nouveaux Galaxy A pourront se permettre un positionnement tarifaire plus élevé et davantage d’innovations technologiques. Et à ce titre, le futur Galaxy A90 pourrait bien être une vitrine de ce renouveau. On avait déjà appris que le smartphone devrait intégrer un lecteur d’empreintes digitales dans l’écran, mais il semblerait que Samsung veuille aller plus loin encore.

Selon les informations du leaker Ice Universe, reprises par le site SamMobile, « le Galaxy A90 sera le premier smartphone de la marque avec un appareil photo frontal périscopique, donc son écran sera parfait, sans encoche ni trou ». Samsung devrait ainsi reprendre un système que l’on a déjà pu découvrir l’an dernier avec le Vivo Nex S et un design similaire, avec des bordures d’écran particulièrement fines.

On ignore encore quand sera lancée la nouvelle gamme Galaxy A de Samsung. Ce devrait néanmoins être après l’annonce du Galaxy S10, attendue pour la fin du mois. On pourrait donc en savoir plus dès le mois de mars prochain.