Un nouveau brevet reçu par Samsung nous montre le genre de technologies photo sur lesquelles le constructeur travaille. Un futur Galaxy Fold pourrait profiter d’un unique capteur au dos, qui pourra tout de même capturer à l’avant.

Le Samsung Galaxy Fold est désormais une réalité. Notre test du produit a montré quelques faiblesses du concept, notamment sa solidité mais aussi sa prise en main en mode smartphone.

Concernant la photo, il faut aussi avouer que l’encoche en haut à droite sur l’écran pliable est très frustrante. Le constructeur coréen travaillerait cependant sur une solution très innovante, qui permettrait de n’avoir qu’un seul module… pour toutes les opérations photo de son produit.

Nouvelle technologie photo pour les smartphones pliables

C’est évidemment LetsGoDigital qui a repéré ce brevet accordé à Samsung le 29 août 2019 par la WIPO (World Intellectual Property Office). Celui-ci décrit une manière d’utiliser un seul et unique module photo à l’arrière de l’appareil… pour capturer des clichés à l’avant, même pendant quand le smartphone est déplié.

Comment ? En transférant la lumière de n’importe quelle face de l’appareil directement dans le capteur positionné à l’arrière. Pour cela, l’écran avant en mode smartphone et l’appareil ouvert en mode tablette disposent de petites zones qui vont capturer la lumière et la rediriger vers le module photo.

Le brevet mentionne également une seconde possibilité : intégrer un capteur sous l’écran en façade (et non l’écran pliable). Cependant, cette solution est bien mentionnée comme un « ajout possible », et non un élément essentiel au premier concept décrit.

Les caméras sous écran arrivent

Comme toujours dès qu’il s’agit d’un brevet, rien n’indique que cette technologie sera bien utilisée par Samsung à l’avenir. Il s’agit surtout d’une petite vision de ce qu’il se trame dans les départements de recherche et développement du constructeur.

Sur le marché, les caméras sous écran ne vont, elles, pas tarder à être intégrées dans des produits prévus pour les consommateurs : Oppo et Xiaomi ont fait des annonces en ce sens. Si le brevet concerne un smartphone pliable, il n’est pas dit que la technologie qu’il décrit ne pourrait pas également être intégrée à un smartphone classique.

Difficile pour autant d’en savoir plus. Un tel système reste en tout cas alléchant, et prouve que nous sommes loin d’avoir tout exploré sur nos produits.