Samsung a dévoilé sa puce haut de gamme Exynos 990 qui équipera des smartphones en 2020, et très probablement le Galaxy S11.

Pour l’ouverture de son Tech Day 2019, Samsung Electronics a levé le voile sur le SoC Exynos 990 et son modem 5 G Exynos Modem 5123. Cette puce sera lancée en production de masse avant la fin de l’année et devrait équiper les fleurons de la marque en 2020, comme le Galaxy S11 ou le Galaxy Fold 2.

Un bond en performance de 20 %

Gravé en 7 nm EUV, l’Exynos 990 intègre d’abord un processeur annoncé 20 % plus performant et basé sur trois groupes de cœurs : 2 cœurs très haute performance développés par Samsung, 2 cœurs haute performance ARM Cortex-A76 et 4 cœurs basse consommation Cortex-A55. Le processeur est épaulé par une puce graphique Mali-G77 basé sur la nouvelle architecture Valhall, qui promet un bond en performance de 20 %.

Comme tous ses concurrents, l’Exynos 990 intègre également un NPU, un processeur dédié aux taches d’intelligence artificielle, essentiellement du traitement audio et photo.

S’il a été annoncé simultanément, le modem 5123 n’est pas intégré au SoC, mais bien externe à la puce. Il promet un débit maximal en 5G de 7,35 Gb/s avec les fréquences mmWave, et jusqu’à 5,1 Gb/s pour les fréquences sous les 6 GHz. Évidemment le modem prend également en charge la 4G LTE (jusqu’à 3 Gb/s). Plus intéressant, Samsung annonce que le modem est capable de cumuler le débit en 4G et en 5G, grâce à la technologie E-UTRA-NR Dual Connectivity.

En apprendre plus sur le Galaxy S11

Le SoC d’un smartphone est devenu un composant tellement important, que son annonce permet d’ores et déjà de dessiner les contours du futur Samsung Galaxy S11.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Dans les caractéristiques officielles de la puce, on peut ainsi lire que l’Exynos 990 pourra gérer un capteur de 108 mégapixels. Ça tombe bien, Samsung a déjà officialisé un capteur proposant cette définition. Alternativement, le SoC serait capable de gérer deux appareils de 24,8 mégapixels. Samsung annonce que la puce de traitement photo (ISP) peut gérer trois capteurs simultanément, pour conjuguer les informations obtenues en un seul cliché.

Samsung annonce également des choses intéressantes du côté de l’écran. L’Exynos 990 sera capable de gérer des écrans 120 Hz et la marque précise que cela rend les animations plus fluides « notamment sur les appareils à plusieurs écrans, comme les smartphones pliables ». La gestion du HDR est également de la partie.

Il est trop tôt pour affirmer que tous les futurs smartphones haut de gamme de Samsung proposeront ces caractéristiques, mais l’Exynos 990 donne déjà un avant-gout de la direction prise par la firme avec ses futurs appareils.

Le Samsung Galaxy S11 profiterait d’un zoom x5 et d’un capteur de 108 MP