Escobar Fold 2 : un Galaxy Fold à 399 dollars qui ne vous sera jamais livré

Un vrai secret de polichinelle...

 

Annoncé en février pour prendre rapidement la suite d'un premier smartphone pliable (une grossière reprise du FlexPai de Royole, dévoilée en décembre), l'Escobar Phone 2 arborait un design étrangement proche du Galaxy Fold de Samsung. Dans une récente vidéo, le YouTuber américain Marques Brownlee (MKBHD) démontre le peu d'efforts déployés par Escobar Inc. pour camoufler la provenance de "son" nouveau smartphone.

Personne n’était dupe, mais l’on s’attendait tout de même à ce que l’Escobar Fold 2 cache un peu mieux son évident lien de parenté avec le Galaxy Fold de Samsung. C’est raté. Si l’interface One UI de Samsung, clairement identifiable sur l’appareil, ne suffisait pas, le youtubeur américain Marques Brownlee a réussi à mettre la main sur un exemplaire dudit smartphone pliable… pour en révéler la vraie nature. Comment ? En décollant un simple sticker à la pointe de son de couteau. L’Escobar Fold 2 dévoilait alors le logo Samsung du Galaxy Fold, bien en place sur la charnière.

Même chose sous le revêtement doré appliqué au dos du mobile. Une fois retiré, c’est bien le coloris Argent Stellaire du Galaxy Fold que l’on retrouve. La supercherie n’était décidément en rien sophistiquée.

L’Escobar Fold : une arnaque à peine dissimulée

Aguicheur de par son prix de 399 dollars (contre plus de 2000 euros pour le Galaxy Fold), l’Escobar Fold 2 a tout d’une arnaque. Comme le souligne Marques Brownlee dans sa vidéo, Escobar Inc. (la firme à l’origine du smartphone, fondée par le frère de Pablo Escobar), semble n’envoyer l’appareil qu’à des youtubeurs, des journalistes ou des blogueurs de renom. L’immense majorité des clients ayant passé commande n’ont en effet pas été livrés, leur colis restant indéfiniment « en préparation ». Un autre exemplaire du smartphone, commandé par Marques Brownlee sous pseudonyme, n’a ainsi jamais été expédié.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Dans cette même vidéo, le vidéaste indique par ailleurs que les deux célébrités vantant les mérites du produit sur la chaîne YouTube de l’Escobar Inc. ont en réalité été payées pour le faire via Cameo, une plateforme permettant de commander des vidéos personnalisées à des vedettes de la chanson, des acteurs ou des présentateurs TV.

Comme évoqué plus haut, un premier smartphone avait été lancé en décembre par l’Escobar Inc. : l’Escobar Phone 1, un Royole FlexPai à peine relooké et proposé à 349 dollars seulement. Commandé cet hiver par Marques Brownlee, ce dernier n’a jamais été livré.

Les derniers articles

  • Avez-vous réussi à précommander la PS5 ?

    Sony

    Avez-vous réussi à précommander la PS5 ?

    19 septembre 202019/09/2020 • 18:00