Samsung met en garde : certainement pas de Galaxy Note et un avertissement de pénurie générale

La crise du silicium

 

On va appeler ça « la crise du silicium ». Samsung est le premier géant tech qui exprime ses inquiétudes concernant les pénuries de puces qui se propagent au-delà de l’industrie automobile. La première victime sera sans doute le Galaxy Note.

On vous en parlait il y a quelques jours, cette fois-ci c’est Samsung Electronics qui a confirmé qu’il y avait un « grave déséquilibre » sur le marché des semi-conducteurs dans le monde. C’est la première fois qu’un géant des nouvelles technologies exprime ses inquiétudes concernant les pénuries de puces qui se propagent au-delà de l’industrie automobile.

Samsung, l’un des plus grands fabricants mondiaux de puces et d’électronique grand public, s’attend à ce que cette crise pose un problème à son activité le trimestre prochain : c’est ce qu’a déclaré le co-PDG Koh Dong-jin lors d’une réunion annuelle des actionnaires à Séoul.

Samsung envisage de faire l’impasse sur le Galaxy Note cette année

L’entreprise coréenne envisage également de ne pas annoncer de nouveau Galaxy Note — l’un de ses modèles les plus vendus — cette année. C’est aussi une façon de rationaliser sa gamme. Sans prendre en compte les considérations liées à la pénurie de semi-conducteurs, le Galaxy Note n’a jamais été aussi populaire que la gamme Galaxy S.

De plus, le Galaxy S21 Ultra est compatible avec le S-Pen cette année, ce qui enlève un intérêt au Note. Rappelons également que Samsung dévoile désormais, en seconde partie de l’année, des versions Galaxy FE (pour Fan Edition) qui sont des variantes des Galaxy S souvent moins onéreuses.

Enfin, il devrait y avoir également un successeur du Z Fold 2 annoncé d’ici le milieu de l’année, c’est également un nouveau produit chez Samsung qui concurrence indirectement la gamme Galaxy Note. À de nombreuses reprises, nous avons pensé que Samsung remplacerait le design traditionnel de ses Galaxy Note par ce nouveau form-factor pliant.

Dans tous les cas, si Samsung parle publiquement de futurs produits, il est fort probable que la crise du silicium soit grave et qu’elle va certainement toucher toutes les entreprises du secteur. Il est encore trop tôt pour imaginer les conséquences d’une telle pénurie, mais on voit déjà les dégâts dans certains secteurs comme celui des consoles de jeu ou des cartes graphiques.

En raison d’une pénurie de semiconducteurs liée à la crise sanitaire, la plupart des industries high tech vont rencontrer des soucis importants d’approvisionnement et, par conséquence, de sévères manques à gagner.
Lire la suite

Les derniers articles