UFC Que Choisir tacle SFR pour une « augmentation cachée de trop »

Même joueur, joue encore

 

L'UFC Que Choisir épingle une nouvelle fois l'opérateur SFR. Cette fois-ci, c'est au sujet d'une « augmentation cachée de trop » : celle de l'intégration discrète d'un service de protection sur une ligne fixe qui fait augmenter de 3€ le prix d'un forfait automatiquement.

Quoi ? SFR au centre d’une nouvelle affaire soulevée par UFC Que Choisir ? Quel étonnement !

L’opérateur au carré rouge qui veut que l’on « enjoy » notre année 2020 est régulièrement au centre de bien des affaires, comme celle du plan de départ volontaire toujours débattu en justice actuellement, ou encore celle du défaut de remboursement des abonnés.

L’augmentation cachée de trop chez SFR

En décembre, l’UFC Que Choisir s’était levé contre l’ajout automatique de services augmentant les tarifs des abonnements mobiles de Free et SFR. Aujourd’hui, l’association se soulève encore une fois contre SFR, à propos d’une option cybersécurité F-Secure sur l’abonnement fixe.

Nous vous en parlions déjà début décembre et vous invitions à faire attention à l’augmentation automatique de votre forfait SFR en vous indiquant comment l’esquiver. C’est sur ce même terrain que l’UFC Que Choisir attaque SFR aujourd’hui, considérant la pratique comme « l’augmentation cachée de trop ».

Plus largement, l’association reproche à SFR de mettre en avant les avantages de ce nouveau service en cachant l’augmentation qui y est rattachée. De plus, elle s’inquiète d’une augmentation qui passera inaperçue pour les abonnés ne faisant pas attention à leurs factures ou n’ayant pas vu l’information passer.

Le service de cybersécurité, propulsé par F-Secure, pose également problème à l’association de consommateurs qui argumente que celle-ci repose sur des efforts supplémentaires des abonnés (il faut installer des applications sur son mobile comme son ordinateur pour en profiter), et que l’offre n’est peut-être pas viable pour la majeure partie des consommateurs. Des options gratuites existent qui pourraient après tout remplir leurs besoins, et certains pourraient se retrouver à payer deux abonnements de sécurité sans même s’en rendre compte.

La pratique de rajouter des services pour justifier une augmentation silencieuse des abonnements mobile comme fixe tend à se généraliser sur le marché, et cette pratique insidieuse semble bien déloyale. Heureusement, l’UFC Que Choisir — relayée par Universfreebox — continue de veiller au grain.

Les derniers articles