Tesla : les voitures autonomes trouveront leur chemin sans GPS

 

Sur Twitter, Elon Musk a annoncé une mise à jour majeure pour la conduite autonome (FSD) des Tesla : les voitures pourront se passer des données GPS, permettant d'augmenter les cas d'usages de cette fonctionnalité.

Tesla Model X Intérieur

Actuellement, la conduite autonome de Tesla, appelée FSD (pour Full Self-Driving) est en phase de bêta test aux États-Unis. Celle-ci pourrait faire son arrivée en Europe dès la fin 2022. C’est d’ailleurs sur son compte Twitter que le milliardaire vient d’annoncer un changement majeur à venir dans le fonctionnement du FSD.

Pas de GPS ? Pas de problème !

Sur le tweet en question, Elon Musk informe que la bêta du FSD en version 10.12.2 est désormais déployée sur 100 000 voitures de la marque. La version 10.13 va apporter une nouveauté majeure : les Tesla pourront conduire de manière autonome sans s’appuyer sur les données de la cartographie et du GPS. De quoi permettre de sortir des sentiers battus, ou plutôt de naviguer de façon autonome dans les gigantesques parkings américains.

Elon Musk a en effet précisé cette nouvelle fonctionnalité au travers d’une discussion avec un Internaute. Le patron de Tesla a indiqué qu’il sera possible de demander à sa Tesla d’aller se garer à un endroit précis d’un parking couvert ou souterrain. En l’absence de signal GPS, la voiture utilisera ainsi les mesures de sa centrale inertielle et de ses roues ainsi que les images issues des caméras pour se repérer dans l’espace.

Fort de son avance sur de nombreux constructeurs en matière de conduite autonome, les Tesla sont parfois mises en avant comme des véhicules aux capacités supérieures à ce qu’elles peuvent réellement faire dans la réalité….
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles