Encore une mauvaise nouvelle pour la Tesla Model 2 à 25 000 $

 

Le média américain Electrek a réussi à obtenir des informations sur la future Tesla Model 2 à 25 000 dollars. Elle ne serait pas annulée, mais repoussée. La mauvaise nouvelle, c'est que l'équipe en charge aurait été licenciée.

Rendu 3D d’une Tesla Model 2, réalisé par IA

L’histoire autour de la future Tesla Model 2 à 25 000 dollars n’est pas claire. Il y a quelques jours, Reuters annonçait l’annulation pure et simple du projet. Elon Musk avait alors pris la parole, indiquant que Reuters mentait. Un adjoint de Musk avait quant à lui précisé ne pas croire tout ce qu’on lit sur Internet.

Pour tenter d’éteindre l’incendie, Elon Musk a donné rendez-vous le 8 août 2024 pour l’officialisation du Robotaxi. La voiture 100 % autonome censée être basée sur la plateforme de la Tesla Model 2. Mais alors, cette dernière est-elle annulée au profit du Robotaxi ?

La Tesla Model 2 repoussée

Le média américain Electrek laisse craindre le pire. Selon lui, « le programme, appelé NV9, a été reporté, selon des sources proches du dossier« . Dans la pratique, la Tesla Model 2 ne serait donc pas annulée, mais mis en pause. Le problème, c’est que le média américain précise que « tous les fonds ont été retirés du projet, et de nombreuses personnes impliquées ont été licenciées, avec la récente vague de licenciements« .

Rappelons en effet que Tesla vient de procéder au licenciement de 10 % de sa masse salariale. Ce qui est énorme.

Les mêmes sources d’Electrek annoncent également du retard pour l’expansion de la Gigafactory du Texas, qui était censée être le lieu de conception du Robotaxi. La Tesla Model 2 pourrait donc bel et bien voir le jour, mais dans quelques années.

La vision d’Elon Musk

Il semblerait donc que le 8 août prochain, Elon Musk dévoile le Robotaxi, une voiture 100 % autonome, dotée du Full Self-Driving (FSD), capable d’amener les passagers d’un point A à un point B sans intervention humaine. On a toutefois d’énormes doutes, car le FSD n’est pas encore capable, techniquement et légalement, de réaliser ce genre de trajets dans 100 % des cas de figure comme nous avions pu le voir lors de notre essai.

Le « monde » vu par le FSD de Tesla. Crédit : Romain Heuillard pour Frandroid

Est-ce que Tesla va proposer une version à conduite classique du Robotaxi, avec un volant et des pédales ? Ou Elon Musk fait-il le pari du 100 % autonome, en annulant la Tesla Model 2 et en réattribuant toutes les ressources du projet sur la conduite autonome ? Cette dernière option est possible, car Elon Musk définit Tesla, sur X (ex-Twitter) comme « une entreprise d’intelligence artificielle et de robotique qui semble pour beaucoup être un constructeur automobile« . Ça ne peut pas être plus clair, mais réponse définitive le 8 août prochain.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.