Les Superchargeurs Tesla pourraient être utilisés par d’autres marques selon Elon Musk

 

Le célèbre président de Tesla, Elon Musk, a annoncé que ses Superchargeurs pourraient être utilisées par les autres marques de véhicules électriques, à condition que celles-ci paient une redevance. Une bonne nouvelle pour la démocratisation de la voiture sans pétrole.

Le réseau des Superchargeurs Tesla, en pleine extension, est déjà l’un des plus importants en ce qui concerne les stations de rechargement de voitures électriques. Actuellement réservés aux voitures de la marque, il pourraient bientôt être utilisables par des véhicules électriques d’autres constructeurs.

C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre son fantasque PDG Elon Musk, entre deux projets fous, en réponse à une question lors du bilan trimestriel de la marque. « Ce n’est pas un jardin clos » (expression anglo-saxonne,« walled garden ») a-t-il alors déclaré au sujet de l’ouverture des Superchargeurs à la concurrence.

« À eux de s’adapter »

Au sujet de l’incompatibilité entre les stations Tesla et les autres véhicules, Musk a en revanche refusé d’apporter une quelconque aide. En plus d’une redevance logique à payer au constructeur pour pouvoir utiliser les Superchargeurs, les concurrents devront trouver leur propre solution pour rendre compatible leur véhicule, que ce soit en adoptant les normes Tesla ou en proposant des adaptateurs à leurs clients.

Bien que d’autres constructeurs proposent leur propre réseau de stations de rechargement, comme Volkswagen avec les EVGo, l’offre d’Elon Musk risque d’intéresser bien du monde, et de propulser Tesla un peu plus encore au centre du marché de la voiture électrique.

Tesla : un conducteur jugé après avoir laissé la place de conducteur vide

Les derniers articles