Lexus LF-Z : un concept-car tout électrique enfin dévoilé

 

La marque premium du groupe Toyata semble enfin amorcer son virage vers l'électrification, presque après tout le monde, avec son concept-car Lexus LF-Z.

Le Lexus LF-Z

Le Lexus LF-Z // Source : Lexus

Le groupe japonais Toyota vient de montrer aux yeux du monde son dernier concept-car, tout en dévoilant ses plans d’électrification pour la décennie en cours. L’objectif pour la firme est de proposer dix véhicules qui ne seront pas 100 % thermiques d’ici 2025.

Un futur pas totalement électrique

Toyota n’est pas aussi agressif que d’autres gros groupes automobiles dans son électrification, et ça se voit. En effet, même si Lexus a réaffirmé l’objectif de la neutralité carbone d’ici 2050, pour le moment, les vingt prochains véhicules de la marque sont loin d’être exclusivement électriques : seule la moitié d’entre eux sera soit électrique, hybride ou fonctionnant à l’hydrogène.

L’un des concepts électriques pour la décennie qui arrive s’appelle le Lexus LF-Z, au look futuriste et à l’intérieur épuré.

L’intérieur du concept-car Lexus LF-Z

L’intérieur du concept-car Lexus LF-Z // Source : Lexus

De manière assez classique dans les concepts-cars, l’intérieur du modèle de série sera sans doute assez éloigné de ce qui est visible, mais le moins que l’on puisse dire est que c’est radicalement différent de ce que propose Lexus aujourd’hui.

Une intelligence artificielle dans la voiture du futur

Derrière ce concept-car se cachent quelques idées du futur de la mobilité selon Lexus, où la voiture pourra utiliser une intelligence artificielle prédisant les destinations où le conducteur voudrait se rendre, ou encore faire des réservations de restaurants à la place de l’humain derrière le volant.

Au volant du Lexus LF-Z

Au volant du Lexus LF-Z // Source : Lexus

Outre cet assistant promis par Lexus, cette LF-Z bénéficiera de technologies déjà présentes dans de nombreuses voitures aujourd’hui : clé sur smartphone, poignées de portes qui se présentent à l’approche du propriétaire, ou encore aides à la conduite pour une semi-autonomie.

Cela montre qu’en réalité, le retard pris par Toyota sur les véhicules électriques sera extrêmement compliqué à rattraper : avec une offre quasi inexistante aujourd’hui, les concepts,-cars de demain semblent peiner à être au niveau de ce que propose la concurrence en voiture électrique dès aujourd’hui.

Les voitures électriques sont toujours plus nombreuses et certaines affichent des niveaux d’autonomie très différents. Nous avons réalisé un classement, par catégories, des voitures électriques disposant de la meilleure autonomie actuellement.
Lire la suite

Les derniers articles