Le Xiaomi 13 Pro est moins bon en photo que le Galaxy S23 Ultra et le Pixel 7 selon DXOMARK

 

Le Xiaomi 13 Pro est derrière le Galaxy S23 Ultra sur le classement photo de DXOMARK, à la 16e place. Il est aussi dépassé par le Xiaomi Mi 11 Ultra. Les spécialistes de la photo lui reprochent des soucis sur l'autofocus, mais saluent tout de même des performances photo « particulièrement convaincantes ».

Année après année, Xiaomi tente de muscler son jeu sur le segment des smartphones haut de gamme. Son tout récent Xiaomi 13 Pro a fait de réels progrès en photo, comme nous le signalions dans son test.

Pour preuve, son score chez DXOMARK, une entreprise spécialisée dans les tests scientifiques des produits, égalise celui du Xiaomi 12S Ultra l’année dernière, qui appartient donc à une gamme supérieure sur le papier. Les deux téléphones ont un score de 136.

Comparaisons avec d’autres modèles

Les choses se gâtent un peu lorsqu’on compare à la concurrence. Car le téléphone plafonne à la 16e place du classement. Devant lui, on trouve notamment le Samsung Galaxy S23 Ultra, vendu 100 euros plus cher, avec 140 points et le Google Pixel 7 au même rang, ou encore les iPhone 14 Pro avec 146 points.

Pire encore, on trouve des modèles ayant déjà quelques années au compteur comme le Huawei P40 Pro+, le Vivo X80 Pro, les iPhone 13 Pro. Dans cette liste, on trouve même son propre Xiaomi Mi 11 Ultra, pourtant sorti en 2021.

Que dit le score de DXOMARK ?

Rappelons bien sûr que le Xiaomi 13 Pro n’est pas mauvais pour autant en photo. Une 16e place au classement des meilleurs photophones reste tout à fait honorable. Mais dans une industrie qui sort un terminal par an et par gamme, et qui veut démontrer que chaque nouveau modèle est mieux que les précédents, le verdict peut faire mal.

Source : DXOMARK

Dans le détail, le téléphone ne récolte aucun score maximal dans aucune catégorie : photo, bokeh, preview, zoom ou vidéo, il y a toujours mieux ailleurs. Il n’empêche, DXOMARK salue des performances photo « particulièrement convaincantes en matière d’exposition, de précision des couleurs et de capture des détails, en mode photo comme en mode vidéo ». Ils ajoutent : « en outre, le téléobjectif du 13 Pro est capable de produire une haute qualité d’image de près et à moyenne distance et offre une large gamme dynamique même en basse lumière. » 

Un des points qui pèche est l’autofocus, « principal point fiable du téléphone, en raison de l’absence de la fonction « zéro lag » ». Entendre par là qu’il y a parfois un délai important entre le moment où l’on appuie sur le déclencheur et le moment où la photo est capturée. L’exposition est aussi pointée du doigt pour ses instabilités et une compression des tons sur les scènes à fort contraste.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.