Xiaomi a dévoilé la nouvelle version de ses Mimojis et se défend d’avoir copié les Memojis d’Apple. La firme chinoise menace même de lancer des procédures judiciaires contre les personnes l’accusant d’avoir imité Apple.

Les Xiaomi CC9 et CC9e ont été tout récemment officialisés en Chine. Cette annonce s’accompagnait d’ailleurs de la présentation des nouveaux Mimojis du constructeur. Il s’agit d’une fonctionnalité permettant de créer des émojis de visages animés pour les utiliser comme avatars sur des services de messagerie ou des réseaux sociaux. En gros, c’est assez semblable aux célèbres Memojis d’Apple, dérivés des Animojis.

D’ailleurs, il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir plusieurs internautes et médias pointer du doigt Xiaomi en l’accusant d’avoir copié la firme de Cupertino. Pour le trublion chinois, tout cela n’est que mensonges et calomnies et le groupe menace même d’initier des actions en justice contre les personnes ayant écrit, sans preuve, que les Mimojis sont des clones des Animojis. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le responsable des relations publiques, Xu Jieyun, dans un post sur Weibo relayé par Gizmochina.

Pour étayer son propos, Xu Jieyun livre une chronologie des faits visant à clarifier la situation, mais cela reste assez confus comme nous allons le voir.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Des Animojis d’Apple aux Mimojis de Xiaomi

En septembre 2017, Apple présente les Animojis en même temps que son iPhone X. Cette option permettait à l’utilisateur d’animer des émojis d’animaux grâce à ses expressions faciales (ouvrir la bouche, fermer un œil, etc.). Il faudra attendre le mois de juin 2018 pour voir arriver les Memojis qui reprennent exactement les mêmes fonctionnalités. Mais au lieu d’animer des émojis déjà existants, les possesseurs d’iPhone pouvaient même carrément créer leur propre avatar en personnalisant le visage du personnage.

De son côté, le représentant de Xiaomi explique que son entreprise a lancé la fonctionnalité Mi Meng en Chine en mai 2018. Or le nom anglais et international de cette option était déjà « Mimoji », en témoigne le nom du fichier APK. Lesdits Mimojis ressemblaient beaucoup aux Animojis, mais n’offraient pas la possibilité de créer et personnaliser un visage humain.

Or, depuis la nouvelle version des Mimojis, les utilisateurs de Xiaomi vont pouvoir faire personnaliser le visage d’un avatar avec des lunettes, un chapeau, des coupes de cheveux variées… Cela n’est toutefois pas assez aux yeux de Xu Jieyun pour parler de clone des Memojis. « La différence de logique fonctionnelle entre les deux produits est énorme », explique-t-il.

Ni Xiaomi ni Apple

Grosso modo : les Animojis d’Apple sont arrivés avant les Mimojis de Xiaomi qui sont arrivés avant les Memojis d’Apple, mais les Mimojis de Xiaomi ont fini par reprendre les fonctionnalités des Memojis d’Apple… Vous suivez ?

Au-delà de cela, ce qu’il faut aussi retenir c’est que ni Apple, ni Xiaomi ne peut se vanter d’être le premier à avoir pensé aux émojis visages animés. Cette idée trouve ses origines dans divers projets datant d’il y a quelques années et même Samsung est devant avec ses AR Emojis — un peu moches, mais rigolos — lancés commercialement en février 2018 et censés être fidèles aux faciès des utilisateurs.