Xiaomi Redmi K30 Pro : camera pop-up en approche

Pour un écran sans bordures, sans encoche et sans orifice ?

 

Successeur du K20 Pro, commercialisé l'été dernier en France sous l'appellation Mi 9T Pro, le Xiaomi Redmi K30 Pro doit être annoncé courant mars en Chine. Contrairement à son petit frère le K30, le K30 Pro troquerait un écran poinçonné pour une dalle indemne... mais complétée d'une caméra pop-up.

Ici le Redmi K30 « classique », pour illustration

Qu’attendre du Redmi K30 Pro ? Alors que la fiche technique de son petit frère le Redmi K30 se précise peu à peu, celle du prochain flagship de la sous-marque de Xiaomi reste encore partiellement nimbée de mystère. L’appareil, dont l’annonce est prévue courant mars en Chine, devrait notamment miser comme le K20 Pro (ou Xiaomi Mi 9T Pro dans nos contrées) sur un écran dénué d’encoche ou d’orifice, grâce à une caméra frontale pop-up. C’est du moins ce que sous-entend un visuel de promotion publié par Redmi sur le réseau social chinois Weibo. Une image accompagnée de la mention « Pionnier de la 5G, véritable Flagship. On se voit en mars », qui laisse maintenant peu de doute quant au créneau d’annonce dudit smartphone et à sa compatibilité 5G.

De la 5G à l’horizon… grâce à un Snapdragon 865 ?

Reste que l’on ignore encore quel processeur équiperait l’appareil. Selon toute vraisemblance, Xiaomi miserait sur les produits de Qualcomm et plus particulièrement sur le très récent Snapdragon 865, qui force les constructeurs à intégrer un modem 5G X55. Ainsi équipé, le K30 Pro pourrait être l’un des smartphones Android les plus performants du marché. Il serait en outre pourvu d’une caméra principale de 64 mégapixels taillée pour le pixel binning (combinaison de plusieurs pixels en un seul pour des photos plus fidèles) et d’une généreuse batterie de 4700 mAh compatible avec la recharge rapide 33 watts.

Côté écran, et si ces informations sont encore à prendre avec des pincettes, le Redmi K30 Pro pourrait embarquer un écran OLED (contrairement au K30 qui se contentera d’une dalle LCD IPS). Xiaomi pourrait par ailleurs miser sur une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz, comme pour le futur OnePlus 8, notait dernièrement Android Authority. Pour rappel, le Mi 9T Pro embarquait déjà une dalle OLED (Full HD+ de 6,39 pouces), mais en 60 Hz.

Si cette fiche technique se confirme, le K30 Pro s’apparenterait à une montée en gamme intéressante pour cette lignée d’appareils. Espérons toutefois que Xiaomi saura conserver un tarif attractif pour son nouveau produit, même si l’on imagine qu’il sera plus coûteux que le Mi 9T Pro. Ce dernier était en effet vendu à partir de 430 euros à son lancement, avec un Snapdragon 855, 64 Go de stockage et 6 Go de RAM.

Les derniers articles