Dans les pas d’Apple, Xiaomi travaillerait lui aussi sur une voiture électrique

Xiaomi bientôt constructeur automobile ?

 

Alors que les informations concernant une possible Apple Car se font plus fréquentes, on apprend que Xiaomi travaillerait lui aussi sur un projet de voiture électrique. Une rumeur portée par un média chinois, par de récents investissements du groupe, mais aussi par l’intérêt du patron de Xiaomi pour le secteur automobile.

Et si vous rouliez bientôt à bord d’une voiture construite par Xiaomi ?

Et si vous rouliez bientôt à bord d’une voiture construite par Xiaomi ? // Source : Vlad Tchompalov via Unsplash

Réflexion commerciale anodine, rumeur chancelante ou véritable projet, il est encore trop tôt pour le dire, mais Xiaomi réfléchirait à lancer sa propre voiture électrique si l’on en croit les informations du site chinois iFengNews. Après son investissement en 2018 dans Xpeng Motors, un concurrent chinois de Tesla, et ses convergences commerciales avec Nio, le géant chinois du smartphone avait clairement démontré un certain intérêt pour le monde automobile.

Un intérêt confirmé il y a quelques années par Lei Jun, le patron de Xiaomi lui-même, qui avait par deux fois rendu visite à Elon Musk. Autant d’éléments qui sèment le doute à défaut de prouver quoi que ce soit de manière formelle.

Rouler dans une Mi Car, faut-il se faire à l’idée ?

D’après iFengNews, concevoir une voiture électrique serait pour Xiaomi une décision stratégique de premier ordre. Ce projet serait d’ailleurs mené par Lei Jun en personne, mais la firme n’a pas souhaité répondre aux demandes de commentaires de GizmoChina à ce propos. D’un point de vue purement stratégique, il serait quoi qu’il en soit logique qu’une marque comme Xiaomi s’intéresse de près au développement d’une voiture électrique.

Alors que le marché du smartphone (auquel Xiaomi doit une part non négligeable de sa position actuelle) stagne voire décline à l’échelle mondiale, celui de la voiture électrique a le vent en poupe.

Apple aussi sur le coup

Une logique qui n’a d’ailleurs pas échappé à Apple. La firme aurait en effet elle aussi une voiture électrique dans les cartons, et ce pour un lancement à l’horizon 2024. Cette dernière se distinguerait de la concurrence, de Tesla notamment, par l’inclusion d’une nouvelle technologie de batterie, révolutionnaire.

Ce projet, objet de rumeurs persistantes depuis plus de cinq ans, serait aussi prometteur que le lancement du premier iPhone en 2007 selon certaines sources. Autant dire que Xiaomi aura du pain sur la planche s’il veut lui aussi se faire une place significative sur ce marché en dehors des frontières chinoises.

Évoquée en septembre 2020 lors du Tesla Battery Day et attendue d’ici 2023 voire 2024, la voiture électrique à 25 000 dollars de Tesla pourrait finalement débarquer dès 2022.
Lire la suite

Les derniers articles