Lime reprend son activité à Paris avec des trottinettes électriques plus « vertes »

Lime repart au charbon

 

En France, le premier jour du déconfinement est synonyme de reprise d’activité chez Lime. À Paris, le service de trottinettes électriques disponibles en libre-service a déployé 2000 engins certifiés Carbon Neutral.

Lime

Lime et son service de trottinettes électriques en libre-service

Depuis l’expansion du coronavirus (Covid-19) aux quatre coins de la planète, la vie de Lime n’a rien d’un long fleuve tranquille. Contrainte de stopper ses activités presque partout où elle exerce, l’entreprise a traversé une période délicate ponctuée de difficultés financières, de laquelle a résulté une nouvelle vague de licenciements : 13 % de ses effectifs ont ainsi été remerciés.

2000 trottinettes déployées dans Paris

Dans la foulée, la firme californienne bouclait avec succès un nouveau tour de financement de 175 millions de dollars, principalement auprès d’Uber. À ce titre, Lime a absorbé les activités commerciales de JUMP, le service de trottinettes et de vélos électriques d’Uber, et bénéficiera d’une mise en exergue sur l’application du géant américain. Voilà de quoi booster ses activités au cours des prochains mois.

Lime

Une triplette de trottinettes électriques Lime

Ses activités ont justement été relancées — c’est d’ailleurs l’objet de cet article — en France le jour du déconfinement, lundi 11 mai. Notre « flotte sera graduellement adaptée à la demande et à la reprise des activités », peut-on lire dans un communiqué de presse envoyé à la rédaction. Au total, 2000 deux-roues ont été déployés dans la capitale pour tenter d’apporter une solution de mobilité à la fois individuelle et durable.

Certification Carbon Neutral

L’opérateur tient surtout à mettre en avant la nouvelle certification accordée à ses trottinettes électriques : Carbon Neutral, délivré selon le protocole du même nom. « Cette certification souligne les efforts continus de Lime à augmenter l’efficacité énergétique de ses opérations et à réduire son empreinte carbone », est-il indiqué. Cela ne veut pas dire pour autant que Lime ne pollue plus.

Et la marque de préciser : « Cette certification a été obtenue après analyse du cycle de vie des modèles de trottinettes Gen 2.5 et Gen 3.0, actuellement en service dans les rues de Paris, et en collaboration avec des partenaires internationaux et locaux, tels que la société française Arcadis ». Le groupe insiste enfin sur les mesures d’hygiène adoptées par ses employées : trottinettes désinfectées, méthodes de nettoyage améliorées et fréquence augmentée.

Les derniers articles