Cette montre unique a été fabriquée à partir d’un Raspberry Pi

 

Deux membres éminents de la communauté Raspberry Pi on mis au point une petite montre pas chère qu'on peut fabriquer soi-même. Toute la documentation est accessible et chacun est amené à contribuer au projet.

Une montre connectée que l’on peut fabriquer soi-même // Source : Raspberry Pi

En plus de fabriquer des mini-PC comme le Raspberry Pi 4, Raspberry Pi est connu pour ses nombreux projets annexes. Parmi eux, une montre que l’on peut fabriquer soi-même. Elle a été mise au point par Toby Roberts, créateur en résidence, et Alasdair Allan, responsable de la documentation.

L’idée de la montre Raspberry Pi part de deux puces

Tout part de deux composants que les créateurs ont trouvés sur Internet : l’un est un écran LCD TFT de 1,28 pouce adossé à une puce Raspberry Pi (la RP2040) et l’autre est une carte de montre trouvée sur Tindie, site spécialisé dans les composants électroniques. Pour alimenter tout ça, une batterie lithium rechargeable a dû être légèrement adaptée en étant soudée directement aux cartes. Il n’y a rien d’autre : en même temps, les fonctionnalités du produit fini sont très limitées.

Une montre « faite main » // Source : Alasdair Allan via Twitter

Pour éviter que des poussières ou des liquides s’immiscent dans la montre, Toby Roberts a conçu un boîtier imprimable en 3D dont le fichier STL est mis à disposition gratuitement. Pour la partie logicielle, des firmwares sont stockés dans les puces utilisées. Cela fait que ces dernières peuvent être pilotées. En trouvant le code d’une carte de contrôle similaire, ils ont pu faire fonctionner la partie logicielle, très basique.

Une montre aux fonctions extrêmement limitées

Pour le moment, cette montre n’est pas du tout connectée. Elle ne permet que d’afficher l’heure (comme toute montre classique finalement), la date, le jour et le pourcentage de batterie. Plusieurs cadrans et options de personnalisation ont l’air disponibles, mais c’est tout.

La montre Raspberry Pi finie // Source : Alasdair Allan via Twitter

Une solution pourrait permettre d’avoir du Bluetooth sur cette montre, afin de développer la partie connectivité, pourquoi pas avec un smartphone, pour notamment afficher les notifications. La puce de contrôle utilisée est la RP2040 : c’est à partir de celle-là même que le Raspberry Pi Pico W est conçu. Il s’agit d’un microcontrôleur qui supporte le Bluetooth (qui a été activé après sa sortie).

Une montre Raspberry Pi en charge // Source : Alasdair Allan via Twitter

Autre limitation, le design : vue de côté, cette montre Raspberry Pi semble très épaisse, plus encore qu’une Apple Watch Ultra. Mais Alasdair Allan dit réfléchir à des solutions pour rendre plus fin son prototype. Toutes les explications sont disponibles sur le site de Raspberry Pi. Ce n’est pas le seul projet du genre de la fondation : il y a dix ans, Raspberry Pi commercialisait un pack pour transformer sa carte en Google Home.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.