Jeep dévoile Avenger, son SUV électrique compact sous Android Automotive

 

Jeep vient de lever le voile sur Avenger, la première voiture 100 % électrique de la marque. Elle sera disponible en Europe dans les prochaines semaines.

Jeep Avenger
Jeep Avenger

On attendait la première Jeep électrique avec impatience, baptisée temporairement baby Jeep. On connaissait déjà à peu près son design, grâce aux fuites savamment orchestrées par la firme américaine, appartenant désormais à Stellantis. Le constructeur américain dévoile enfin quelques informations, à commencer par son nom : Avenger.

Disponible dès 2023

La Jeep Avenger sera présentée au Mondial de l’Auto à Paris dès le 17 octobre 2022, avec un démarrage des réservations dans la foulée. On ne connaît donc pour le moment pas son prix, mais les premiers exemplaires devraient être livrés dès le début de l’année 2023, a priori lors du premier semestre.

Le design ressemble fortement au Jeep Renegade, mais mis au goût du jour et avec quelques inspirations tirées du grand frère, le Jeep Compass.

Environ 400 km d’autonomie

Cette première voiture 100 % électrique fabriquée par Jeep en Pologne sera disponible en Europe, et notamment en France. Ce SUV compact électrique promet 400 km d’autonomie théorique sur le cycle WLTP. L’homologation n’a pas encore eu lieu, et les chiffres finaux pourraient alors être légèrement différents. Si ce chiffre vous paraît peu, détrompez-vous, cela peut suffire à réaliser de longs trajets comme nous l’indiquons dans un comparatif.

Jeep ne donne pas de détails précis en l’absence de fiche technique, mais annonce que l’Avenger « offrira une garde au sol, des angles d’attaque et de fuite impressionnants pour son segment, tout en offrant un intérieur moderne et technologiquement avancé, avec beaucoup d’espace pour les personnes et les bagages ». Si les photos officielles ne dévoilent pas l’intérieur, la présentation YouTube permet d’apercevoir le coffre et une partie de l’habitacle.

À l’intérieur, on retrouve Android Automotive avec un écran central de 10,25 pouces ainsi qu’un combiné d’instrumentation numérique : 7 pouces en entrée de gamme et 10,25 pouces sur les versions les plus chères.

Une version 4 roues motrices

D’un point de vue technique, le Jeep Avenger devrait reprendre la plateforme e-CMP que l’on retrouve spécifiquement sur la Peugeot e-2008, Opel Mokka-e ainsi que DS3 Crossback E-Tense et baptisée STLA Small depuis le rachat par Stellantis. On peut ainsi s’attendre à une batterie d’une capacité tournant autour de 50 kWh avec une puissance de 100 kW / 136 ch.

Selon le site Autonews qui cite Antonella Bruno de Stellantis, la Jeep Avenger sera dotée d’une version quatre roues motrices, en faisant ainsi la première voiture électrique à transmission intégrale sur la plateforme STLA Small. La longueur de la voiture se situe à 4 076 mm.

Made in and for Europe

Jeep annonce qu’en 2030, 100 % de son offre sera électrique en Europe alors qu’aux États-Unis, le constructeur prévoit de vendre « seulement » 50 % de version électrique à cette même date. La Jeep Avenger sera également disponible en Corée du Sud et au Japon, mais n’est pas prévu pour les États-Unis ou la Chine.

Jeep va lancer la production de l’Avenger en novembre, avec un volume prévisionnel de 110 000 unités produites par an. Elle sera par ailleurs déclinée en version hybride.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles