Les nouvelles voitures électriques de Peugeot, Citroën, Jeep et Opel ont du retard : voici la raison

 

Si vous avez passé commande pour un modèle électrique du groupe Stellantis équipé du nouveau moteur de 156 chevaux et de la nouvelle batterie de 400 km, vous ne devriez pas recevoir votre voiture avant la fin de l'année. En cause, une capacité de production trop faible au sein de l'usine de Tremery, chargée de fabriquer ce nouveau bloc électrique. Mais la raison pourrait en fait être différente...

Depuis plus de deux ans, commander une voiture électrique peut être une vraie galère. Et pour cause, les constructeurs subissent de plein fouet la pénurie de semi-conducteurs, qui complique fortement la production. Les composants manquent et les marques doivent forcément réduire la cadence, tandis que la demande est de plus en plus forte. Sans parler de la guerre en Ukraine, qui a également donné un nouveau coup de massue aux marques.

Retard à l’allumage

Les constructeurs se sont adaptés, à tel point que certains décident de revoir leur catalogue et de supprimer des équipements, comme la pompe à chaleur sur l’Audi Q4 e-tron. Du côté de Stellantis en revanche, cela semblait jusqu’à présent aller. Mais le groupe franco-italien rencontre désormais un autre problème, qui a un impact direct sur les délais de livraison aux clients.

Tous ceux qui ont passé commande pour une voiture électrique équipée du tout nouveau moteur de 156 chevaux devront prendre leur mal en patience. Comme l’expliquent les journalistes de l’Argus, Peugeot a reporté la production de sa e-208 dotée de ce moteur au mois d’octobre. Et ce alors que les premières livraisons devaient initialement débuter en mars dernier.

La Peugeot e-208

Mais quelle est la raison de ce retard ? La firme le justifie en affirmant que la hausse de la demande pour ce moteur, qui équipe désormais la quasi-totalité de la gamme électrique du groupe ne permet pas à son usine de suivre. Le site de Tremery serait dépassé et la cadence n’est plus suffisante pour suivre le rythme. Et cela concerne bien sûr la citadine électrique, mais pas seulement. En effet, toutes les voitures dotées de cette motorisation sont concernées.

C’est aussi le cas de la DS 3 E-Tense, que nous avions testé un peu plus tôt dans l’année, mais également du Jeep Avenger et de l’Opel Mokka Electric. Ce moteur équipe également la Peugeot e-2008 restylée, dont l’essai est également à lire dans nos colonnes ainsi que sous le capot des Opel Corsa-e et autres Citroën ë-C4 facelift.

Une autre raison

Cette hausse de la demande et cette nouvelle cadence infernale et quasiment impossible à tenir a contraint Peugeot de faire revenir le petit moteur de 136 chevaux dans le catalogue. Ce dernier permet de satisfaire la demande des clients qui veulent donc absolument une 208 électrique et qui n’ont pas forcément besoin de plus de puissance. Le souci, c’est que ce bloc est associé à une plus petite batterie, de 50 kWh, qui bride l’autonomie à 360 kilomètres.

Celle de 54 kWh permet aux voitures du groupe d’atteindre les 400 kilomètres selon le cycle WLTP. Mais les journalistes avancent une autre raison pour ce lancement reporté. Ces derniers expliquent que le constructeur au lion veut surtout privilégier la e-208 restylée, qui débutera justement sa production en octobre prochain. La firme va aussi équiper la e-308 avec ce moteur plus performant.

Nouvelle Peugeot 208 électrique (e-208) // Source : Peugeot

Cela signifie-t-il qu’il ne sera pas possible d’acheter l’actuelle e-208 en 156 chevaux et avec la nouvelle batterie de 400 km ? Probablement. Les clients qui ont déjà passé commande ont le choix entre annuler leur achat ou opter pour une version 136 chevaux et batterie de 50 kWh, tandis que la firme offre un avoir de 500 euros. Ou alors ils devront signer un bon de commande pour la variante restylée dévoilée quelques jours plus tôt. Et pour ceux qui ont acheté un autre modèle du groupe ?

Pour l’heure, rien n’a encore été annoncé, mais il faudra dans tous les cas s’attendre à un certain retard, le temps que les commandes soient toutes honorées. Peut-être que le report de la production de la Peugeot e-208 156 chevaux aidera à réduire la demande, et donc à revenir à un rythme de production un peu plus acceptable pour ce moteur.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.

Les derniers articles