Volkswagen sort l’artillerie lourde : huit électriques et hybrides en 2020

8 à Huit

 

Le géant allemand Volkswagen a présenté sa feuille de route de l’année 2020. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le programme s’annonce chargé. Au même titre que ses investissements dans l’électromobilité.

« La marque continue de tenir ses engagements relatifs aux accords de Paris sur le climat » : la toute première phrase du communiqué de presse signé Volkswagen en dit long sur ses intentions au cours de cette prochaine décennie. Et les moyens dépensés pour arriver à ses fins reflètent parfaitement cette philosophie.

11 milliards dans l’électromobilité

Les futures technologies automobiles bénéficient ainsi d’un investissement de 19 milliards d’euros d’ici 2024, dont 11 milliards exclusivement réservés à la mobilité électrique. Au total, trente-quatre nouveaux véhicules seront lancés au cours du cru 2020, dont douze SUV et huit électriques et hybrides.

Parmi elles, la Volkswagen e-up! 2.0 devrait ouvrir le bal, suivie de la ID.3 cet été, et ce malgré ses problèmes d’intégration de logiciel observés durant sa production. Préfiguré par le concept-car ID. Crozz, le SUV ID.4 est lui aussi attendu au cours des prochains mois, tout comme plusieurs hybrides déjà confirmées par la marque au cours de l’année 2019.

Golf 8 et Tiguan au rapport

À titre d’exemple, la Golf 8 épousera cette motorisation à partir du printemps 2020, accompagnée du Volkswagen Tiguan restylé et du SUV sept places Seat Tarraco hybride rechargeable, exhibé à l’occasion du salon automobile de Francfort en septembre. La firme d’outre-Rhin pourrait également nous réserver quelques autres surprises jusque-là gardées secrètes.

Les derniers articles