Volkswagen e-up! 2.0 : électrique, cette citadine à 17 000 euros débarque dans nos villes

 

Volkswagen a ouvert les commandes de sa citadine électrique e-up! 2.0, laquelle s’offre une grille tarifaire inférieure à 20 000 euros grâce au bonus écologique de 6000 euros. Pour le reste, le modèle propose une fiche technique digne d’un véhicule urbain.

Sur le créneau des micro-citadines électriques, la concurrence se fait de plus en plus rude. Après la Škoda CITIGOe iV et la Seat Mii récemment introduites, place à la Volkswagen e-up! 2.0, dont les commandes ont été officiellement ouvertes par le constructeur allemand. L’occasion de jeter un œil plus attentif à cette nouvelle génération flambant neuve, qui s’arme d’une fiche technique aussi modeste que son prix.

Long de 3,6 mètres, large de 1,64 mètre, haut de 1,49 mètre et d’un empattement de 2,41 mètres, ce quatre places compact d’un poids de 1235 kilos s’équipe d’un moteur de 83 chevaux pour un couple de 212 Nm. De quoi abattre le 0 à 100 km/h en 11,9 secondes (12,5 secondes pour la CITIGOe iV) et d’atteindre la vitesse maximale de 130 km/h. On vous aura prévenu : les performances se situent aux antipodes d’une Tesla ou d’une Porsche.

Une autonomie… de citadine

Placée sous le plancher du véhicule, la batterie de 32,3 kWh lui confère une autonomie de 260 kilomètres selon le cycle d’homologation WLTP. Là encore, le rayon d’action ne casse pas trois pattes à un canard. Sauf que l’e-up! 2.0 se destine exclusivement à la ville, et non à des trajets de longue et moyenne distance. Branchée à une prise de courant continu de 40 kW, cette automobile récupère 80 % de son jus en l’espace d’une heure.

« Le processus de charge peut, en outre, être programmé à l’avance, lancé ou arrêté via un smartphone avec l’application de série maps + more. Cette application peut également être utilisée pour faire fonctionner le système de climatisation stationnaire de série de l’e-up! », précise la marque sur son communiqué de presse, lequel énumère une liste d’équipements disponibles de série.

Quels équipements en série ?

Parmi eux, se trouvent un correcteur électronique de trajectoire, un amplificateur de freinage d’urgence, un système d’antiblocage des roues ABS, un antipatinage électronique ASR, un régulateur électronique de couple MSR ou un aide au démarrage en côte « Hill Hold ». Mais aussi des feux de circulation de jour à LED en « C », un générateur de son e-sound et un avertisseur de franchissement de ligne.

Cette citadine propose également un système de récupération d’énergie en décélération (cinq modes de récupération et trois profils de conduite : normal, eco et eco+), des pneumatiques à faible résistance au roulement et une prise de recharge compatible AC (type 2) / DC (Combo CCS). Le tout pour un prix de 17 440 euros, bonus écologique de 6000 euros inclus.

Les derniers articles