Aero Sport Lounge : le nouveau concept électrique complètement fou de DS Automobiles

Quand les ingénieurs de DS Automobiles se lâchent

 

La marque premium du groupe PSA, j’ai nommé DS Automobiles, a levé le voile sur un tout nouveau concept électrique répondant au nom d’Aero Sport Lounge. Sa particularité réside autant dans son design que ses performances, ses technologies et les matériaux utilisés pour sa conception.

DS Automobiles veut nous en mettre plein la vue à l’aube du salon automobile de Genève. Pour ce faire, la filiale du groupe PSA s’illustre au travers d’un nouveau concept électrique, l’Aero Sport Lounge. Censé représenter la vision de l’entreprise en matière de mobilité électrique, ce concept hérite surtout de l’expertise issue de la Formule E, domaine dans laquelle la marque est tout bonnement championne en titre.

Il n’y aurait donc presque rien d’étonnant de découvrir une fiche technique de haute volée, à l’image du moteur de 500 kW (680 chevaux) et d’une batterie nouvelle génération de 110 kWh situé dans le plancher. De quoi avaler plus de 650 kilomètres en une seule charge et d’abattre le 0 à 100 km/h en l’espace de 2,8 secondes seulement, affirme le communiqué de presse publié pour l’occasion.

Quand la calandre se transforme en écran

Le constructeur met également l’accent sur « l’efficience aérodynamique et technique » de son véhicule : « Sa longueur (5,00 mètres) et sa ligne de toit plongeante réduit la traînée et l’air est conduit de la calandre pleine aux appendices aéro latéraux en passant par les grandes roues de 23 pouces sculptées par l’air », écrit le groupe, dans un discours forcément très marketé.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Pour pousser le concept encore plus loin, les ingénieurs ont transformé la calandre en un écran, derrière lequel des « capteurs lisent la route et alimentent les calculateurs en téraoctets d’informations ». Après tout, pourquoi pas. « L’accoudoir central sert de guide. Il lit, interprète et répond à chaque mouvement de la main », poursuit le document.

Satin de coton et marqueterie de paille

« Grâce à un partenariat technologique avec Ultraleap, une start-up basée aux Etats-Unis, la DS Aero Sport Lounge donne une idée des futures interactions dans les habitacles », s’imagine le fabricant. À l’intérieur, l’atmosphère est placée sous le signe des matériaux nobles, comme ces sièges parés de satin de coton, mais aussi leur dossier et la planche de bord affublés de marqueterie de paille.

Oubliez également les écrans, ici dématérialisés. En lieu et place, un système de projection inédit, mais également des éléments diffusés en réalité augmentée directement sur le pare-brise. Sans oublier, 2020 oblige, une intelligence artificielle surnommée IRIS, laquelle « trouve sa place au centre de la planche de bord pour contrôler l’ensemble par de simples discussions ». Bref : DS Automobiles voit loin, DS Automobiles voit grand.

Les derniers articles