DualSense Edge : voilà pourquoi la manette Pro de Sony est aussi peu endurante

Batterie riquiqui... et autonomie raplapla

 

Il aura suffit d'un démontage pour comprendre pourquoi la DualSense Edge n'a rien d'une championne question autonomie. En l'occurrence, Sony semble tout bêtement avoir manqué de place pour la batterie.

Coûteuse et peu endurante, la DualSense Edge de Sony ne nous a pas nécessairement fait forte impression // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Testée par nos soins un peu plus tôt en janvier, la DualSense Edge de Sony était censée offrir aux joueurs PlayStation une manette haut de gamme concurrente du contrôleur Xbox Elite Series 2 de Microsoft. En dépit de plusieurs avantages indéniables, dont ses sticks réparables, les accessoires fournis, et bien sûr tous les atouts déjà proposés par la DualSense classique, la DualSense Edge trébuche malheureusement sur de nombreux points… dont l’autonomie.

D’après nos tests, la nouvelle manette « Pro » de Sony ne tient pas plus de 5 heures 30 minutes sur batterie avant de demander à être rechargée. Une endurance faiblarde qui s’explique assez facilement : Sony s’est contenté d’une toute petite batterie, vraisemblablement par manque de place.

Une batterie sensiblement plus petite que sur la DualSense « classique »

On s’y attendait, mais c’est ce que prouve une série de tweets partagée ce 31 janvier par Budd’s Controllers, une boutique australienne spécialisée dans la personnalisation de manettes de jeu. Le gérant de l’enseigne a démonté la partie inférieure du châssis de la DualSense Edge pour laisser apparaître au grand jour une batterie plus petite d’environ un tiers par rapport à celle installée dans la DualSense « classique ».

Mis côte à côte, la différence de taille est probante… et la différence de capacité aussi : 1050 mAh seulement pour la Edge contre 1560 mAh pour la manette PS5 standard. La messe est dite.

En l’occurrence, Sony a visiblement voulu créer une DualSense Edge sans trop faire évoluer le design, ou agrandir le châssis, par rapport à la version classique du contrôleur. Cela s’est fait au détriment de l’espace disponible pour la batterie. Une erreur de jugement d’autant plus regrettable que la batterie de cette nouvelle DualSense Edge n’est pas amovible. Impossible par exemple de la remplacer à la volée en cours de partie, ce qui aurait éventuellement pu constituer une solution au moins partielle à sa faible autonomie.

Pour rappel, la DualSense Edge est commercialisée par Sony à un tarif de 239,99 euros.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).